Google débauche sa vice-présidente e-commerce chez eBay


Google crée un nouveau poste pour développer ses activités de commerce en ligne et sur mobile et le confie à Stephanie Tilenius, une ancienne dirigeante d'eBay.

Google annonce avoir recruté Stephanie Tilenius pour occuper le nouveau poste de vice-présidente en charge du commerce. Une annonce laissant bien sûr penser que le groupe prévoit de développer une activité e-commerce à part entière, même si ses projets en la matière restent flous.

Stephanie Tinenius, l'une des dirigeantes d'eBay depuis des années, qui avait quitté la plate-forme d'enchères en septembre, supervisera Google Checkout, le système de paiement en ligne du moteur, et ses autres initiatives en matière de vente en ligne. Avec l'apparition de nombreux terminaux mobiles pour les consommateurs, il existe également des opportunités majeures d'innovation dans le m-commerce et le commerce local, a-t-elle précisé au magazine "Fortune".

L'arrivée de Google dans l'e-commerce pourrait compliquer la vie de nombreux sites marchands, dont le trafic provient en grande partie du moteur, que ce soit au travers des résultats de recherche ou des liens sponsorisés. eBay, par exemple, tire la majeure partie de son audience de Google et constitue l'un de ses plus gros annonceurs. Or la relation entre les deux firmes est d'ores et déjà compliquée, notamment depuis que Google essaie de se positionner en concurrent de Paypal avec son service Checkout.

Diplômée de Harvard en 1996, Stephanie Tinelius a occupé différentes fonctions depuis son arrivée chez eBay en 2001. Récemment, elle dirigeait la branche Amérique du Nord de la plate-forme et le "global product management" des places de marché d'eBay. Auparavant, elle était à la tête des services marchands de Paypal, qu'elle avait amené à un milliard de dollars de chiffre d'affaires.

Google / EBay