Google rachète le comparateur d'assurances anglais BeatThatQuote

Le moteur de recherche a dépensé 44 millions d'euros pour mettre un pied sur le florissant marché britannique de la comparaison de prix.

Depuis un an, Google diversifie toujours plus ses acquisitions (Lire l'article : Ce que Google va faire de ses acquisitions, du 04/03/11). En rachetant BeatThatQuote.com, le géant américain du Web, se renforce au Royaume-Uni par le biais de la comparaison de prix, développant ainsi un peu plus sa stratégie de croissance verticale dans la recherche. La transaction s'élève à 37,7 millions de livres, soit l'équivalent de 43,8 millions d'euros.

Né début 2005, BeatThatQuote se positionne comme un comparateur de prêts et d'assurances, même si d'autres catégories se sont ajoutées, dont l'accès Internet el l'électricité. La société, qui s'est toujours développée sur fonds propres, emploie une cinquantaine de personnes.

Sur ce marché britannique très concurrentiel de la comparaison de prix, notamment de produits financiers, BeatThatQuote perd de l'argent. Son dernier exercice publié, clos en janvier 2009, indique une perte de nette d'environ 3,3 millions d'euros, pour 15,1 millions de chiffre d'affaires. Le site compte parmi ses principaux concurrents Moneysupermarket, Comparethemarket et Confused. Les propriétaires de ces deux derniers comparateurs se sont d'ailleurs implantés en France l'année dernière via des rachats (Lire l'article : Assurmieux racheté par le géant britannique de l'assurance BGL, du 26/11/10).

Avec BeatThatQuote, Google poursuit son offensive dans la comparaison de prix. Le moteur de recherche fournit déjà un service baptisé Comparison Ads, qui regroupe pour l'instant les offres de crédit en ligne aux Etats-Unis. Il devrait par ailleurs se lancer dans la comparaison de voyages via le rachat de ITA Software (Lire l'article : Google s'offre ITA pour 700 millions de dollars, du 02/07/10).

Google / Moteur de recherche