E-Commerce One-to-One 2013 : les grands thèmes sont fixés

Le comité éditorial du salon e-commerce monégasque s'est réuni pour définir les thématiques des quatre séances plénières. Les demandes d'invitation sont ouvertes.

Le salon E-Commerce One-to-One se déroulera les 20 et 21 mars 2013 au Grimaldi Forum de Monaco et accueillera pour la troisième année consécutive les décideurs du secteur du commerce électronique. Son comité éditorial s'est réuni le 14 novembre 2012 à Paris pour arrêter les grands thèmes qui seront abordés lors des quatre séances plénières.

La première problématique sera celle de la digitalisation des organisations. Initialement cantonné à un pôle dédié, relativement isolé au sein de l'entreprise, le numérique s'est peu à peu immiscé dans les autres directions. Maintenant que sa transversalité est acquise, ses équipes doivent-elles être rattachées à la communication, au marketing, à la direction commerciale ? Quelle organisation mettre en place pour accompagner l'évolution de l'e-commerce vers des logiques omni-canal ?

C'est précisément l'omni-canal, ou la disparition des frontières entre les différents canaux de distribution, qui fera l'objet d'une deuxième table-ronde. Sur le constat que le client multicanal dépense davantage, quel que soit le canal et le marchand, l'objectif du distributeur devient la multiplication des points de contact, tout en proposant une expérience sans couture. Quelles sont les implications sur les services à proposer (livraison, paiement, CRM...) et le niveau de connexion à apporter en magasin ?

Une troisième plénière s'attachera à présenter les nouvelles tendances de l'e-commerce venues du marché américain, voire aussi britannique, au travers des interventions d'entrepreneurs emblématiques qui partageront leur expérience et leur vision des évolutions de leur secteur.

Enfin, le comité éditorial s'est immédiatement accordé à consacrer l'une des plénières au thème du plaisir. Pour extraire les cyberacheteurs de la spirale des baisses de prix, les e-commerçants doivent réintégrer le plaisir à l'acte d'achat. "Shopping is entertainment" n'est pas sans raison le credo d'Hiroshi Mikitani, le fondateur de Rakuten. Cette approche, déjà très présente aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, a déjà commencé à prendre corps en France, notamment au travers des tablettes. Reste à concevoir l'expérience et les services qui permettront à l'e-commerce d'incarner le plaisir de l'acte d'achat.

Le comité éditorial du salon E-commerce One-to-One est composé d'une vingtaine de professionnels du secteur : Béatrice Grenade (SNCF), Frédéric Wilhelm (Morgan), Justin Ziegler (Priceminister), François Momboisse (Fevad), Mathieu Staat (L'Occitane), Marc Oiknine (Alpha Capital Partners), Tatiana Pecanac-Ayel (Armand Thiery), Séverine Grégoire (MonShowroom), Pierre Berendes (Orange Suisse), Daniel Broche (Discounteo), Anne-Laure Constanza (Envie de Fraises), Guillaume Darrousez (Cyrillus-Verbaudet), Isabelle Faggianelli (LVMH), Stéphane Ormand (Air France), Patrick Oualid (Monoprix), Thierry Petit (Showroomprivé), Gauthier Picquart (Rue du Commerce), Thomas Romieu (LVMH), Pierre Trémolières (Elbee-Delamaison), Isabelle Vidal (Wanimo), Ingrid Fillon (Comexposium) et Flore Fauconnier (JDN).

Le groupe Comexposium, qui organise E-Commerce One-to-One, a débuté le recrutement des e-commerçants qui seront invités à participer au salon. Sont attendus 700 décideurs, principalement des PDG, DG, directeurs e-commerce, directeurs marketing et directeurs logistiques. Les demandes de participation sont ouvertes sur le site d'E-Commerce One-to-One.

CANAL +