Les sites d'e-commerce français mal sécurisés

70% d'entre eux seraient imprudents quant à la protection des données personnelles des consommateurs, notamment les mots de passe.

Les sites d'e-commerce français ont du travail à faire concernant la protection des données des internautes. Selon une étude du gestionnaire de mot de passe et portefeuille numérique pour le grand public Dashlane, 70% d'entre eux se montreraient imprudents quant à la protection des données personnelles de leur clients, et tout particulièrement vis-à-vis de la protection de leur mot de passe.

Dashlane a passé au crible 100 sites d'e-commerce en observant douze critères de sécurité et 24 processus de gestion des mots de passe. Selon la start-up, seuls 30% des e-commerçants étudiés font preuve d'une politique "responsable afin de minimiser les risques de vol ou d'utilisation frauduleuse des données personnelles: usurpation, fraude à la carte bancaire, etc".  87% des acteurs e-commerce acceptent encore des mots de passe basiques comme "123456" ou "motdepasse" et seuls14% d'entre eux ont mis en place des processus obligeant les utilisateurs à complexifier leurs identifiants et mot de passe. 83% des e-commerçants ne bloquent pas les accès aux comptes de leurs clients, même après 10 tentatives erronées. Enfin, 45% des sites continuent d'envoyer en clair les identifiants et les mots de passe sur les boîtes mail des clients. 

Selon le classement de Dahslane, eBay est l'e-commerçant français qui protège le mieux ses clients, avec une note de 50 sur 100. Suivent Leboncoin.fr, Vente-privee .com et Pixmania.fr, puis plusieurs grands distributeurs : E-leclerc.com (5e, Carrefour.fr (6e) et Auchan.fr (7e, ex-aequo avec Amazon). En bas de classement, on retrouve des sites comme Toupargel.fr, Etam.com, Boulanger.fr ou Decathlon.fr.

Autour du même sujet