Que sont devenus les Meilleurs Espoirs de l'E-Commerce ? Prodealcenter : espoir 2012

En 2012, le jury des Favor'i a décerné le prix du Meilleur Espoir E-commerce à un site marchand de pièces détachées agricoles à l'époque pionnier sur ce marché : Prodealcenter. Lancé en novembre 2010 par Alexandre Richard, ce site de niche adresse en réalité un énorme marché. En France, le marché du matériel agricole dépasse les 5 milliards d'euros, dont plus d'un milliard pour les pièces détachées. Or plus des deux tiers des agriculteurs sont aujourd'hui connectés à Internet, sans compter bien sûr la pénétration accrue des smartphones. Fort d'une levée d'un million d'euros réalisée en septembre 2013 auprès d'Omnes Capital, le site continue donc à évangéliser le marché.

alexandre richard aux favor'i 2012
Alexandre Richard aux Favor'i 2012 © C.Debise / JDN

En 2014, Prodealcenter a triplé le nombre de ses références. "De 2011 à 2013, beaucoup de nos clients ont dû changer leurs cuves à fuel, se souvient Alexandre Richard. Une fois qu'ils ont été équipés, il a fallu trouver autre chose. Nous avons donc ajouté beaucoup de références, par exemple la pièce technique tracteur, toute la filtration, les huiles... Nous dépassons aujourd'hui les 120 000 références." L'e-commerçant a également étoffé son équipe commerciale, cruciale sur un domaine où le conseil emporte souvent la vente. Prodealcenter ne cesse d'ailleurs de travailler sa notoriété et son marketing online, pour accroître encore sa base de 20 000 clients mais également pour conserver son avance face aux multiples sites qui lui ont emboîté le pas sur le créneau.

Une forte accélération depuis un an

"Depuis deux ans Prodealcenter marchait très bien, mais depuis que nous avons rentré toutes ces pièces supplémentaires, la progression est encore plus forte, constate le dirigeant. En octobre par exemple, les ventes étaient de 67% supérieures à octobre 2013." Cette année, l'e-marchand pense dépasser 1,5 million d'euros de chiffre d'affaires, soit moitié plus que l'an dernier. Pour l'entrepreneur, arrivé le premier sur un marché où les clients ne commandaient pas en ligne, le vrai défi consiste plus que jamais à leur insuffler ce réflexe. Les arguments ne manquent pas : faire des économies grâce à des prix 10% à 30% inférieurs aux concessionnaires traditionnels, mais aussi s'épargner les allers-retours chez eux, qui n'ont pas toutes les références en stock.

En 2015, Prodealcenter arrivera sur le Web mobile avec un site en responsive et devrait également accélérer à l'étranger. Hors de l'Hexagone, les DOM-TOM captent pour l'instant une bonne part de ses ventes. "Le lancement l'an prochain d'un site traduit en anglais nous permettra de nous développer vraiment à l'international", conclut Alexandre Richard.

Fevad / RICHARD