Des voitures autonomes en test sur les routes françaises dès 2015

Tests véhicule autonome France Des démonstrations sur route ouverte sont attendues pour le deuxième semestre, en particulier à l'occasion du salon ITS à Bordeaux.

En France, les premières expérimentations sur route de voitures autonomes auront lieu cette année. Le plan "Véhicule autonome", l'un des 34 plans de la Nouvelle France Industrielle, a en effet entrepris de coordonner les initiatives, ainsi que de faire évoluer le cadre réglementaire et normatif en vue de ces expérimentations puis de la mise sur le marché. "Au second semestre, des démonstrations auront lieu sur route ouverte et lors du salon ITS" précise à L'Usine Digitale le cabinet du ministre de l'Economie et des Finances.

A l'occasion de ce salon mondial des transports intelligents, qui se déroulera du 5 au 9 octobre à Bordeaux, des pistes d'essai seront installées aux alentours du centre de conférences de Bordeaux-Lac. Un itinéraire urbain et péri-urbain sera spécialement consacré aux démonstrations de véhicules autonomes dans des conditions de circulation réelles. Salon ITS mis à part, les acteurs du plan "Véhicule autonome" œuvrent aussi à la création d'un centre d'essai national accessible à tous les constructeurs et équipementiers. Les feuilles de route des industriels restent néanmoins encore à établir. Un premier pas sera franchi en avril avec la mise en ligne d'un portail qui répertoriera les projets techniques de chacun et permettra de lancer des appels à projets auprès des PME et ETI.

Chez Renault, pas de développement commercial avant 2020

Car Google et Tesla sont loin d'être les seuls à s'intéresser au créneau. Après Nissan, Mercedes, Audi ou encore Volvo, c'est Renault qui a présenté en février son dernier prototype en date, le Next Two. Basé sur une Zoé électrique, le véhicule est conçu pour ne basculer en mode autonome que lorsqu'il se trouve sur une route "protégée", c'est-à-dire d'une voie rapide sans piéton ni cycliste, en situation d'embouteillage (vitesse inférieure à 30 km/h) et sans changement de file. Mais il sait également se garer tout seul, venir chercher le conducteur au pied de chez lui, ou encore s'appuyer sur des connexions 2G, 3G, 4G, WiFi, WiFi Wave, Hotspot et Bluetooth pour accéder à des services en ligne. Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan et chef de projet du plan "Véhicule autonome", estime à l'horizon 2020 le développement commercial de sa gamme de voitures sans conducteur.

Et puisque le plan englobe également les transports en commun, ce volet piloté par la RATP va lui-aussi entrer en phase de test. A partir de l'an prochain, on devrait notamment voir apparaître une navette autonome dans le quartier de Versailles Satory (Yvelines), qui acheminera les passagers entre la gare de Satory et le centre du quartier et, peut-être dans un second temps, jusqu'aux entreprises qui y sont basées.

Voiture autonome