Les performances de l'e-mail marketing au premier semestre 2009 Le luxe dope ses performances au premier semestre

Comme la banque-assurance, le secteur du luxe enregistre une hausse générale de tous ses indicateurs de performance. Cette progression s'explique notamment par la montée en puissance chez les acteurs du secteur de vrais e-mailings promotionnels, complétant les traditionnelles campagnes de notoriété. Le secteur du luxe a également profité de l'arrivée des collections printemps-été au cours du premier semestre pour doper ses performances. Durant le mois de mars, le taux d'ouverture moyen a ainsi culminé à 28 %, contre près de 25 % sur l'ensemble du semestre.

Autour du même sujet