Le poids de l'e-mailing dans les campagnes marketing 44 % des sites ont augmenté la fréquence d'envoi de leurs e-mailings

Ici encore un constat positif, 44% des sites interrogés sont devenus plus actifs en matière d'e-mailing cette année, tandis que la même proportion de sites n'a pas modifié sa fréquence d'envoi. Motivés par l'impact direct des campagnes e-mailing sur leur chiffre d'affaire, ce sont surtout les sites transactionnels qui ont fortement augmenté la fréquence d'envoi de leurs e-mailings, avec une hausse supérieure à 20 %. Sans doute y voyaient-ils également l'opportunité de compenser une érosion des performances de leurs campagnes.

Cette tendance sera, quoi qu'il en soit, à suivre de près, le recours à la quantité pour compenser la baisse de qualité étant précisément l'attitude qui a contribué à dévaloriser le canal e-mailing aux yeux des annonceurs.

evolution de la fréquence d'envois.
Evolution de la fréquence d'envois. © CCM Benchmark

E-Mail marketing / CANAL +