HTML5 ou Natif, quelle stratégie adopter pour vos applications mobiles ?

Beaucoup d’acteurs n’ont pas encore finalisé leur stratégie mobilité. Néanmoins, chacun a une réflexion sur le sujet et des projets potentiels à lancer. Parmi les premières questions que les décideurs se posent, nous retrouvons souvent celles qui concernent les choix technologiques.

Quelles plateformes cibler ? N’est-ce pas plus intéressant d’utiliser une technologie portable ?
Dans ce débat viennent s’opposer, d’un côté la vision des développements en code « natif » propre aux plateformes cibles (iOS, ANDROID, RIM, Symbian, Windows), et de l’autre la promesse d’un développement portable offerte par HTML5. L’Internet regorge d’avis d’expert et de spécialistes qui vantent soit HTML5, garantie de portabilité et futur standard, soit le développement en code natif, garantie de performance et d’utilisation de toutes les fonctionnalités des Hardwares.
Comme dans tous les débats de standard, on oppose les vertus de l’un aux défauts de l’autre. On peut constater que ces deux approches éclipsent les autres possibilités. En effet, d’autres solutions offertes par le marché méritent d’être envisagées. Par exemple, pour l’un de nos clients qui avait besoin d’un catalogue interactif sur tablette, c’est Adobe AIR qui a été choisi car cela nous a permis de réaliser des visuels complexes, dynamiques et sans comparaison avec ce qui aurait pu être fait avec les autres technologies. HTML5 ou Natif n’est donc pas un choix forcément binaire.
Fort des nombreux projets mobiles réalisés, nous avons une conviction : il n’y a pas de solution toute faite. Pour chaque client il faut définir une stratégie technologique personnalisée et adaptée à sa stratégie métier. En lecteur avisé, ce discours doit sûrement vous faire penser que cela doit permettre de gagner beaucoup d’argent en vendant du conseil. Rassurez-vous, vous pouvez garder votre budget pour la réalisation de vos projets. Un bon professionnel de la mobilité saura rapidement vous proposer la bonne approche. Il lui suffira de bien comprendre votre métier, votre cible et les services que vous souhaitez proposer.
Voici l’essentiel de ce qu’il vous faut savoir, notamment les critères qui font que vous pourrez choisir du NATIF :

  • Pour l’utilisation de fonctionnalités offertes par l’appareil (Accéléromètre, appareil photo, RFID,…)
  • Pour des besoins de manipulation de données locales conséquentes (mode déconnecté)
  • Pour des besoins forts de sécurité le natif est plus difficile à pirater
  • Si les contraintes de synchronisation des données sont critiques, vous ne pourrez pas compter sur HTML5 pour garantir la cohérence des données surtout lorsque la connectivité réseau est perdue ou lors d’un changement de navigateur
  • Notification plus efficace de l’utilisateur dans le cas d’une mise à jour

Ainsi que les critères qui font que vous préférerez choisir du HTML5 :

  • Si vous avez une stratégie multicanal intégrée, le HTML5 est sûrement la solution la plus économique et rapide. Une approche « Responsive Design », c’est à dire avec une interface qui s’adapte automatiquement au terminal, sera efficiente
  • Indépendance des acteurs majeurs, aucune contrainte de déploiements liée aux plateformes éditeur. En effet le déploiement sur les « stores » peut s’avérer lent et parfois impossible pour certains contenus

De notre point de vue, voici les critères qui sont souvent présentés comme des éléments de choix, et qui n’en sont pas :

  • Meilleure performance du Natif : le HTML5 bien développé est suffisamment rapide pour la majorité des cas d’utilisation
  • Présence sur les stores des applications natives : le développement d’applications « coquilles » en natif intégrant du contenu HTML5 permet de bénéficier de la visibilité des stores et des retours utilisateurs. Il est ainsi possible de contourner toutes les restrictions liées à l’HTML5 et donc utiliser les ressources techniques propres aux terminaux.
  • Pérennité des solutions natives : non le HTML5 ne va pas supplanter toutes les solutions existantes
  • Capacité de monétisation des « stores » : les nombreuses solutions SaaS permettent de monétiser les applications HTML5 aussi facilement que les solutions proposées par les « stores »

Pour conclure, le choix de votre stratégie mobile ne doit pas être dicté par les tendances et les modes technologiques. Définissez les services que vous souhaitez proposer et pensez principalement à offrir la meilleure expérience utilisateur.

Les choix technologiques s’imposeront d’eux-mêmes.

HTML5