Comment les distributeurs peuvent améliorer leurs ventes au moyen de campagnes d’email marketing optimisées

Prenons l’exemple d’un distributeur fictif, que nous appellerons Les Grands Magasins (LGM). Ce distributeur souhaite faire évoluer sa stratégie de marketing digital. Actuellement, LGM envoie des newsletters régulières à tous ses clients afin de générer davantage de leads. Il utilise également un formulaire d’inscription à ses newsletters.

Ce dont a surtout besoin LGM c’est d’une stratégie plus élaborée qui lui permette de rester régulièrement en contact avec ses consommateurs en utilisant un contenu personnalisé afin de créer une relation de confiance et de proximité avec ses clients. L’objectif étant de fidéliser le consommateur et d’augmenter les ventes.
Voici 10 actions clés que LGM, ou tout autre distributeur dans la même situation, devrait implémenter pour améliorer les performances de sa stratégie marketing digital.

1. Lead-warming : La première chose à faire est de répondre immédiatement aux consommateurs qui viennent de remplir le formulaire d’inscription à la newsletter en leur envoyant le contenu qu’ils ont demandé ou qui pourrait leur être utile. Cet email peut également inviter le consommateur à visiter les autres espaces web du distributeur comme Facebook, Youtube ou Twitter.

2. Profil personnalisé : Après avoir entamé le dialogue avec les consommateurs, il est temps de les encourager à partager leurs intérêts et d’autres informations les concernant. Cela peut aller du nom de leurs marques préférées à leur statut marital ou le niveau de leurs revenus, etc.

3. Analyse des clics : Le distributeur peut maintenant commencer à déterminer quels sont les liens sur les lesquels les consommateurs ont cliqué dans les newsletters et ceux qui n’ont pas été cliqués. Les liens les plus cliqués seront mis en avant en priorité dans les prochaines newsletters afin d’améliorer le ciblage de façon continue.

4. Analyse du comportement de recherche et de navigation : LGM  analyse les rubriques les plus visitées de son site web pour chaque utilisateur en s’appuyant sur des services de web analytics spécifiques.

5. Programme anniversaire : Cela peut sembler évident et pourtant c’est une occasion d’entretenir le dialogue avec le consommateur qui est parfois négligée.

6. Abandon de panier : Une autre opportunité de développer les ventes est de relancer et réactiver les consommateurs qui ont abandonné leur panier avant de finaliser leur achat. Cibler les ‘abandonistes’ au moyen d’un e-mail peut se révéler très efficace et augmenter le revenu par e-mail envoyé. Selon Salecycle, le revenu par e-mail envoyé peut varier de 1,48 $ à 15,23 $ selon le secteur d’activité.[i]

7. Confirmation d’achat : Le moment qui suit l’achat est le moment idéal pour suggérer d’autres produits et services adaptés au consommateur en fonction de son profil personnalisé. Il peut s’agir d’un simple remerciement pour l’achat effectué incluant des offres additionnelles ou quelques astuces pour bien utiliser le produit tout juste acheté.

8. Programme de fidélité : L’objectif ici est d’encourager le consommateur à s’inscrire au programme de fidélité du distributeur.

9. Questionnaire de satisfaction : la mise en place de ce type de questionnaire est un autre moyen de maintenir le dialogue avec les clients et d’encourager leur feedback sur leur expérience d’achat.

10. Programme de réactivation : Quand un client a été inactif pendant longtemps le distributeur doit trouver un moyen de le réactiver. La date d’anniversaire peut par exemple servir de prétexte à des nouveaux e-mails surtout s’ils contiennent des réductions. Si le client reste inactif pendant une période plus longue, le distributeur peut envoyer des offres ciblées avec des offres de réduction plus importantes pour les encourager à se ré-engager auprès de la marque. 

 

Autour du même sujet