Et si tous les magasins offraient le Wifi

La part des visiteurs équipés d’un smartphone dépasse les 50 %, même en incluant les enfants et les retraités. Pourtant les réseaux 3G/4G ne franchissent pas tous les murs, surtout dans les magasins. Plutôt que d’ignorer la révolution des petits écrans ne serait-il pas temps d’en profiter ?

Voici trois raisons d’installer le Wifi en accès libre dans tous vos magasins. Maintenant.

1. Pour continuer d’attirer les clients

Vos clients utilisent leur smartphone toute la journée, même dans vos magasins. Ils s’en servent pour trouver leur chemin, chercher un produit, profiter d’un e-mail de promotion ou simplement pour partager leur vie sur Facebook. Si vous limitez cette liberté vous aller les frustrer. Starbucks et Mc Donald’s ont bien compris cette sensibilité et ont équipé tous leurs magasins. Les nouvelles générations vont boycotter les magasins quand ils remarqueront une négligence côté Wifi.

Oui c’est vrai les clients vont aussi faire du show-rooming, comparer vos prix. Il est aussi vrai que vous pouvez bloquer l’accès à Amazon (au hasard) mais ce raisonnement est peut-être un peu rapide.

Pourquoi ne par réagir plutôt avec le sourire de votre vendeur ? Ou en mettant en avant la disponibilité instantanée de vos produits ?


2. Parce que les vendeurs en ont besoin

De nombreux clients vont sur internet avant de venir dans votre magasin, certains deviennent de véritables experts. Votre équipe de vendeurs doit être à la hauteur de ces spécialistes. Elle doit être capable de répondre aux questions, de consulter les stocks et même de commander sur internet en cas de rupture. Si vous avez un CRM elle va en avoir besoin pour retrouver la fiche du visiteur, voire pour la compléter dans le meilleur des cas.

Les outils pour les vendeurs comme Cy-Play déployé chez Sephora ont besoin du Wifi. Les nouvelles caisses enregistreuses sur iPad comme Tactill, Ikentoo, Skytill en ont absolument besoin.

Pour vos employés, le Wifi est une nécessité.

3. C’est aussi un outil de management


Savez-vous que tous les smartphones émettent un code unique quand leur Wifi est allumé ? C’est un très bon moyen pour compter les visiteurs, mesurer le temps qu’ils passent dans le magasin, noter s’ils sont déjà venus. C’est anonyme, sans ‘app’ à télécharger et disponible auprès de plusieurs sociétés comme TrenCube ou Walkbase. Avec plusieurs antennes la société Smart-flows dresse même des cartes du trafic en magasin. Les données servent au manager pour planifier les effectifs, comparer l’efficacité des équipes, mesurer l’impact de la vitrine ou de la publicité.

Si vous êtes habitué à Google Analytics c’est aussi bien, sauf que c’est dans la vraie vie.

4. Et ce n’est pas fini !

 Le Graal du commerce c’est probablement le shopping personnalisé. Certains comme PayPal et Apple abordent le sujet à partir de balises en Bluetooth LE. L’inconvénient c’est que cela ne fonctionne que si le client a téléchargé la bonne ‘app’ auparavant.

Mais cette identification pourrait aussi fonctionner à partir de l’adresse MAC du smartphone captée en Wifi. Il faudrait alors que le client se connecte une fois et autorise la reconnaissance de son smartphone lors de l’opt-in. Je ne l’ai pas encore vu fonctionné mais les API des antennes comme celles de Cisco Meraki ouvrent cette possibilité. Cela fonctionnerait même avec les derniers iPhone 6 car l’anonymat MAC est débrayé quand le smartphone trouve un réseau Wifi connu.
Le Wifi gratuit en magasin c’est un bénéfice pour le client, le vendeur et le manager.

Il est temps d’équiper vos magasins !  

Facebook / Smartphone