Le blogueur, nouvel allié des marques pour une stratégie 2.0 efficace ?

L’essor d’Internet est une révolution pour beaucoup mais un bouleversement pour d’autres. Les marques se retrouvent désormais contraintes à bousculer leurs stratégies de communication et proposer aux consommateurs - toujours plus exigeants- un message plus personnalisé de sorte à créer une relation de proximité. Le blogueur serait-il alors le nouvel allié des marques pour mener à bien cette stratégie 2.0?

Sur 600 interrogés, 84 % des marketeurs affirment mettre  en place une stratégie marketing et de communication reposant sur des «blogueurs- influenceurs» en 2015 selon une étude menée par Augure. 

Comment une marque peut-elle confier son image de marque à des influenceurs qui n’ont ni la formation ni l’accréditation pour être porteur d’un message informatif ?

Chez Cuponation, start-up du web dans le secteur du couponing, il est indispensable d’inclure dans une stratégie marketing  ce type d’influenceurs, pour plusieurs raisons :

1. Gagner en visibilité : Les blogueurs présentent un avantage indéniable pour les marques : celui d’avoir un trafic avec des utilisateurs généralement engagés, à la fois sur leur blog mais aussi sur les réseaux sociaux avec des comptes regroupant plusieurs  milliers de followers (ex:  Noholita, avec plus de 196k , Azzed avec plus de 75k followers sur Instagram…).
 
2. Améliorer son image de marque et sa notoriété via le relais d’un blogueur-influenceur et le soutien de sa communauté.

3. Recruter de nouveaux prospects à moindres coûts, en comparaison avec des supports traditionnels comme la TV , ou la radio . Une start-up aux moyens financiers limités, a pour objectif de trouver des solutions à la fois efficaces et abordables. Lorsque l’on alloue un budget entre 200€ et 1000€ pour un article relayé via un blog et réseaux sociaux, on doit  compter   plus de 100,000€ pour une publicité TV diffusée plus d’une fois . Ces supports traditionnels se font donc rapidement supprimer du plan de communication pour ces jeunes entreprises au budget restreint.
Aussi, les relais via les réseaux sociaux permettent à la marque d’acquérir de nouveaux fans et followers sur ses divers comptes, de manière plus “naturelle” que par le biais d’une publicité quelque peu intrusive.
Les réseaux sociaux de Cuponation ont vu leur nombre de fans et followers augmenter rapidement grâce au soutien des blogueurs : aujourd’hui , la page Facebook compte plus de 120000 fans, et le compte instagram rassemble presque 1000 followers,  seulement quelques mois après sa création.

4. Promouvoir sa marque de manière à susciter l’intérêt de l’internaute sans que le message ne paraisse trop commercial en passant par un influenceur, source d’inspiration pour ses followers.

5. Favoriser l’e-réputation de la marque et ainsi son impact sur l’acte d’achat. Selon une étude IFOP,  58 % des Français se renseignent sur la réputation d’une marque en ligne avant d’effectuer un achat. Sur un échantillon de 1 000 personnes, 80 % des internautes déclarent avoir recours à Internet pour se renseigner avant d’acheter un produit ou un service et 88 % utilisent les forums ou blogs. Par ailleurs,  la moitié des répondants consultent des avis sur les réseaux sociaux avant d’acheter en ligne (52 % au global, 70 % chez les 18-24 ans et 66 % chez les 25-34 ans). Il est donc nécessaire pour la marque de créer de bonnes relations avec les blogueurs pour assurer sa bonne réputation sur la toile. 

Fini le temps du message impersonnel. Les marques doivent établir une vraie stratégie de communication, avec pour objectif principal, la bonne marche de leur e-réputation.
Le contenu du message prend alors toute son importance. Visuels, infographies ou encore vidéos, le message doit être facile à comprendre, interactif et créatif. On n’est plus dans une logique de “one to many” mais plutôt de “one to one”.

Tant de points sont à prendre en compte dans la stratégie de communication d’une entreprise de nos jours afin que le consommateur puisse s’identifier au message qui lui est transmis et ainsi susciter naturellement son intérêt. Et il semble que dans ce domaine, ce sont les blogueurs les plus à-même à répondre à cette exigence consommateur “nouvelle génération”.  La spécialisation sur un sujet d’un blogueur est donc un pilier dans la stratégie d’une marque, et dans une optique d’acquisition clients.
Le contenu de qualité et les mentions sur ces blogs auront également un impact positif au niveau du SEO. Google favorise le contenu de qualité, et “récompense” une marque en améliorant son positionnement dans les moteurs de recherche.

...Quelle place reste-t-il pour les journalistes sur la toile?

La présence de plus en plus probante des influenceurs-blogueurs ou encore l’essor fulgurant des réseaux sociaux, met en lumière la volonté des consommateurs à vouloir être dans une démarche intéractive avec la marque. C’est ce que soulignent les résultats de l’étude menée par Teradata / Celebrus Technologies: 76 % des Français préfèrent les marques qui adoptent une stratégie marketing dite “personnalisée”. Le storytelling d’une entreprise prend ici tout son sens. En effet, le message d’une marque ne peut plus seulement être unilatéral : pour susciter l’intérêt, il faut que le consommateur puisse interagir avec le message qui lui est transmis, il faut le sensibiliser à l’histoire de l’entreprise, pour qu’il puisse se reconnaître et s’identifier à celle-ci. Cette nouvelle stratégie implique donc un éloignement progressif des stratégies traditionnelles pour répondre à de nouveaux besoins.

Google / Référencement naturel