Sport et noms de domaine

C’est à présent une réalité: si les noms de domaine “.com” connaissent toujours un certain succès, les noms de domaine propre au sport commencent à faire leur chemin. Vous ne le saviez peut être pas mais il existe des noms de domaine...pour le Surf, pour le Tennis, pour le football et bien d’autres encore.

Des noms de domaine pour le Sport

Dans la liste des nouvelles extensions Internet autorisées par l’ICANN, on peut en dénombrer un certain nombre - souvent en anglais - qui sont clairement destinées à l’attention des sportifs. Nous les avons classé en fonction du volume d’enregistrement de noms de domaine pour chaque extension :

  1. .CLUB (769 742 enregistrements de noms de domaine)
  2. .RACING (49 476)
  3. .CRICKET
  4. .TRAINING
  5. .RUN
  6. .BIKE
  7. .FIT
  8. .YOGA
  9. .FITNESS (7 848)
  10. .SKI
  11. .COACH
  12. .TEAM
  13. .DANCE
  14. .GOLF
  15. .FOOTBALL (4 689)
  16. .SURF (3 783)
  17. .FISH
  18. .FUTBOL
  19. .FISHING
  20. .RODEO
  21. .SOCCER
  22. .TENNIS (1 437)
  23. .HOCKEY
  24. .SPORT (prochainement)
  25. .RUGBY (prochainement)
  26. .BASKETBALL (prochainement)
    Source Jovenet Consulting.
Si toutes les extensions ci-dessus ne représentent pas un sport précis, toutes gravitent autour du sport et l’on remarquera que certaines, en anglais, ne conviendront peut être pas à un site Internet en langue Française. Tel est le cas des noms de domaine “.racing” qui représente la course automobile et “.run” pour la course, “.fishing” pour la pêche. D’autres extensions, en revanche, correspondent plus à un contenu francophone et si certaines d’entre elles ont un volume de noms de domaine enregistré élevé, d’autres, peinent à se faire connaître.

Des incontournables qui prennent position

Certains entrepreneurs ont fait le choix de créer des extension courtes et multilingues. Dans notre liste de 25 extensions, il est difficile de ne pas s’arrêter sur l’extension “.club” avec presque 770 000 enregistrements. L’extension qui la suit - de loin - est l’extension “.racing” avec seulement 49 476 noms de domaine enregistrés.

Ainsi, il existe des extensions propre à de nombreux sports. En ce qui concerne les extensions à l’attention de la langue française, nous n’en retiendrons que quelques unes. Dans l’ordre: “.club” - “.cricket” - “.yoga” - “.fitness” - “.ski” - “.coach” - “.football” - .”golf” - “.surf” - “.rodeo” - “.tennis” et “.hockey”.

Trois autres extensions qui ne sont pas encore lancées, mais qui seront incontournables, devraient aussi arriver sur le marché prochainement. Il s’agit des extensions “.sport” - “.rugby” et “.basketball”.

Des volumes d’enregistrement qui augmentent... lentement

Ces nouveaux noms de domaine sportifs ont fait leur apparition en 2012. Bien que chaque projet a du passer par de longues phases de validation à l’ICANN (l’organisme de gouvernance Américain des noms de domaine) nous sommes tout de même...en 2016, et si chacune de ses extensions apporte un sens réel à tout projet de création de site Internet sportif, on peut tout de même s’interroger sur leurs faibles volumes d’enregistrements. Il n’y a, par exemple, que 1 437 noms de domaine en “.tennis” enregistrés dans le monde. Ces chiffres sont faibles mais progressent petit à petit. Sur l’ensemble de ces extensions, seules le “.bike”, le “.futbol” et le “.surf” perdent des enregistrements d’une semaine à l’autre et cela arrive peu.

Ainsi, lors de l’enregistrement d’un nom de domaine “sportif”, beaucoup de choix sont mis à disposition. Si l’on est un grand fan de football, il sera judicieux de choisir l’extension “.football”. Bien que celle-ci ne semble pas encore très populaire avec ses 4 689 enregistrements, peut être sera t-il opportun - pour quelques euros de plus - d’opter aussi pour un “.club”. C’est en tout cas ce qu’à fait un grand champion de cricket récemment; Virat Kohli (http://www.viratkohli.club/) a même négligé d’enregistrer son “.cricket” et a opté pour  un “.club”.

ICANN / Nom de domaine