La checklist de rentrée pour une stratégie de publicité sociale sur mobile

Comment rendre la publicité sur les réseaux sociaux sur le mobile plus productive, plus intuitive et même plus agréable ? Voici 5 étapes pour intégrer une mentalité mobile au parcours d’achat du consommateur sur le social.

Qui dit vacances, dit des partages de photos, souvenirs et moments avec ses proches et amis. Tendance confirmée par Kantar TNS qui indique que 76% des Français partagent des photos ou des vidéos avec leurs amis et leurs proches en vacances, ce chiffre atteint même 88% pour les moins de 25 ans. Des Français accros à leur smartphone.

Selon une étude de ComScore, 80% du temps passé sur les réseaux sociaux l’est à partir d’appareils mobiles. Bien que l’utilisation des appareils mobiles se poursuive à un rythme soutenu, les annonceurs n’ont pas encore pris pleinement conscience des opportunités offertes par l’accessibilité permanente du mobile et la nature personnelle de la publicité sur le social. Il faut aujourd’hui considérer le mobile comme étant une opportunité unique et s’assurer que tous les points de contact sur le parcours d’achat du consommateur soient entièrement optimisés pour le mobile. Il est recommandé aux annonceurs d’aligner l’optimisation mobile à chaque étape du parcours, de la sensibilisation jusqu’à la considération et au-delà.

 

Ainsi, comment rendre la publicité sur les réseaux sociaux sur le mobile plus productive, plus intuitive et même plus agréable ? Voici 5 étapes pour intégrer une mentalité mobile au parcours d’achat du consommateur sur le social.

 1 – Trouvez la bonne audience au bon moment   

De par sa nature, le mobile est personnel et engageant, et les annonceurs doivent prendre cette donnée en compte dans leur ciblage. Il est préférable de commencer par une audience relativement large et d’affiner ensuite le ciblage à l’aide des audiences similaires et personnalisées.

 

Également, les annonceurs doivent être créatifs et stratégiques dans leurs campagnes en planifiant les publicités pour atteindre les utilisateurs au moment où ils sont susceptibles d’être réceptifs aux messages. Pour le social, il s’agit du matin et du soir, lorsque les utilisateurs sont en déplacement pour rentrer chez eux.


 2 – Concevez une expérience mobile   
Les contenus sur le social sont extrêmement importants et différenciant. Une publicité non adaptée pour le mobile, avec trop de texte, sera automatiquement abandonnée par l’utilisateur. Ainsi, les créations doivent être captivantes et susciter l’engouement. Pour cela, les annonceurs peuvent recourir à la vidéo, aux diaporamas et le format Canvas de Facebook.
 

Aussi, il est intéressant de se rappeler que les personnes qui consultent leur mobile éteignent parfois (si ce n’est souvent) le son. Il faut donc créer des contenus silencieux impactant, par exemple, une vidéo avec du texte large pour lire et regarder simultanément. 

3 – Créez une expérience fluide et digne de confiance
 

Attirer l’attention du consommateur n’est que la première étape, il faut ensuite réussir à l’orienter sur le parcours d’achat grâce à une expérience fluide et transparente. La confiance est un aspect important de tout achat en ligne ou hors ligne, et sans elle, les annonceurs risquent de proposer une expérience négative, ou pire, perdre une vente.

 

Exit les images en basse définition, les textes bâclés et les formats non adaptés au mobile. Ceux-ci font fuir les utilisateurs. Il faut créer des contenus pertinents, utiles et interactifs pour développer et maintenir une réputation. Également essentiel, la page d’atterrissage doit être facile d’emploi. Enfin, une vente ne peut aboutir, si, et seulement si, la passerelle de paiement est entièrement compatible avec le mobile et que le processus est fluide.

 4 –Sécurisez les clients    

Une fois l’attention attirée et captivée, il ne faut pas obliger l’utilisateur à se connecter à un ordinateur pour finaliser son achat. Les annonceurs peuvent mener les consommateurs intéressés jusqu’à l’entonnoir de conversion en reciblant ceux qu’ils ont attiré. Avec le reciblage, l’audience peut être suivie partout sur le web et les annonceurs peuvent lui rappeler subtilement, à l’aide de créations efficaces et pertinentes, qu’elle n’a pas encore réalisé l’achat.

 

Afin que les créations soient pertinentes, les annonceurs peuvent utiliser par exemple les publicités dynamiques qui fonctionnent très bien pour les secteurs du retail et des voyages.

 5 – Amplifiez et reproduisez    

La dernière étape consiste à conduire ce consommateur à promouvoir la marque et à en informer tout le monde, pour générer un cycle continu d’achats. L’expérience est la bulle dans laquelle un consommateur partage son expérience positive avec une autre personne, déclenchant ainsi la phase de recherche d’un nouveau consommateur. C’est la dernière étape qui permet aux entreprises de se démarquer et d’augmenter leur chiffre d’affaires.

Grâce à ces 5 étapes, les annonceurs ont toutes les clés pour développer une stratégie sur un des canaux les plus importants dans le domaine de la publicité. 

Facebook / Smartphone

Annonces Google