Les applis de messagerie instantanée les plus populaires selon les pays

Qui de Facebook Messenger ou WhatsApp est le plus populaire aux Etats-Unis ? La popularité d'un WeChat est-elle cantonnée à la zone asiatique ?

Les applications de messagerie instantanée ont le vent en poupe, en témoigne une hausse de 53% du nombre de téléchargements entre 2013 et 2014, selon AppAnnie. A tel point qu'elle représentent près de 10% du temps consacré à des applications mobiles, selon des chiffres révélés par Flurry Analytics. Dans ce marché ultra-concurrentiel, plusieurs acteurs d'envergure émergent.

WhatsApp et Facebook Messenger s'arrogent l'Ouest alors que WeChat, Line et Kakao Talk sont, sans surprise, beaucoup plus implantés sur le continent asiatique, révèle AppAnnie. A WeChat la Chine, Line le Japon et KakaoTalk la Corée du Sud. Fort du rachat de WhatsApp et du putsch réalisé pour imposer Messenger dans les usages, Facebook a su anticiper intelligement le basculement des usages depuis les plateformes sociales vers les services de messagerie instantanée. WhatsApp lui assure une présence en Amérique latine et en Europe. Le service est l'application de messagerie instantanée la plus populaire en Russie, Inde et au Brésil. Aux Etats-Unis, où un jeune sur deux utilise un service de messagerie instantanée, c'est Facebook Messenger qui remporte la mise (tout comme en France).

La hiérarchie est en revanche tout à fait différente lorsque l'on regarde les classements en matière de monétisation. Ce sont des services plus matures comme Skype et Viber qui sont les plus efficaces. Il faut dire que WhatsApp se contente pour l'instant de faire payer 0,99 dollars à ses utilisateurs et Facebook Messenger de vendre quelques stickers. Un business model à des années lumières de ceux de leurs concurrents asiatiques, bien plus performants en termes de revenu moyen par utilisateur. Selon Michael Wolf, cofondateur du cabinet de conseil en nouvelles technologies Activate, WeChat générerait près de 7 dollars de chiffre d'affaires par utilisateur et par an. KakaoTalk se situe autour des 4,24 dollars alors que Line est à 3,16 dollars. Des niveaux dont les applications phares de Facebook sont encore loin. Messenger ne gagne en effet pas un centime et WhatsApp fait à peine mieux avec 6 centimes par utilisateur.

Il faut dire que Wechat et cie ne se résument plus à de la messagerie, faisant aujourd'hui converger e-commerce et service, avec la possibilité pour l'utilisateur de réserver des taxis, passer des appels vidéos ou encore jouer à des jeux. 

Facebook / Messagerie instantanée