Google reconnaît l'existence d'applications Android malveillantes

Le groupe a annoncé avoir supprimé une série de programmes malveillants de sa place de marché d'applications, Android Market.

Google a reconnu avoir retiré plusieurs applications malveillantes de sa place de marché Android Market en début de semaine dernière. Ces programmes exploitaient des failles de sécurité connues de Google, exploitables uniquement sur les terminaux utilisant une version d'Android inférieure à la 2.2.2. Les applications malicieuses seront également automatiquement effacées des téléphones sur lesquelles elles ont été installées. Des poursuites en justice devraient être engagées par le moteur contre les éditeurs de ces applications.


Sur son blog, Google estime que les seules informations qui ont vraisemblablement pu être collectées par ces applications concernent le téléphone lui-même : le numéro IMEI (numéro qui permet d'identifier de manière unique chaque téléphone mobile) et la version d'Android fonctionnant sur le terminal. Il se pourrait cependant que des informations personnelles concernant les utilisateurs aient également été volées. Contrairement à Apple, Google pratique peu de contrôles a priori sur les applications qui sont soumises à son Android Market.

Google / Android