Le phénomène de l'appli de playback Dubsmash débarque en France

Se filmer en train de prononcer en playback un refrain ou une phrase culte, c'est la nouvelle tendance arrivée d'Allemagne. L'application vient d'intégrer le Top 3 de l'App Store français.

L'application mobile Dubsmash permet aux utilisateurs de tourner des selfies vidéo de courte durée sur lesquels ils font du playback. Vidéos qu'ils partagent alors sur WhatsApp ou Facebook Messenger. Disponible sur l'AppStore et Google Play depuis mi-novembre, Dubsmash a d'abord fait la joie des mobinautes allemands, belges et néerlandais. Et depuis quelques jours, c'est la France qui commence à être submergée de ces vidéos de phrases ou refrains plus ou moins cultes, de James Bond à Dikkenek en passant par Beyoncé. Sont en effet mis à profit aussi bien les séries TV et les films que la musique ou les jeux vidéos. Aucun droit d'auteur n'est versé, Dubsmash invoquant le droit de courte citation. Sauf que cette exception au droit d'auteur n'est le plus souvent autorisée qu'à des fins informatices ou pédagogiques, ce qui n'est pas la mission première de l'application allemande, qui se dispense également de citer l'oeuvre d'origine. Quant au droit à la copie privée, il impliquerait évidemment que ces playbacks ne soient pas partagés. En attendant que les ayants-droit s'en offusquent, les compilations des meilleurs Dubsmach se multiplient sur la Toile. A vous les "I see dead people" et les "je suis le roi du monde !"