Amazon a lancé son service de streaming musical : Prime Music

Réservé aux membres Amazon Prime, il leur donne accès à plusieurs milliers de titres gratuitement et sans publicité. Universal Music Group est toutefois absent du catalogue.

L'e-commerçant américain a lancé ce 12 juin aux Etats-Unis un service de streaming de musique : Prime Music. Il donne accès à plusieurs milliers de titres gratuitement et sans interruption publicitaire et est réservé aux membres Amazon Prime.

Ce programme d'abonnement annuel à des livraisons gratuites illimitées permet déjà d'accéder au très étoffé catalogue de contenus numériques d'Amazon Instant Video. Côté musique, la quantité n'est cependant pas au rendez-vous. Amazon a bien signé des accords avec Sony et Warner Music, mais pas avec Universal Music Group. Et son service ne comporte pas non plus de titres de moins de 6 mois. Cherchant à ramener au minimum le montant des droits à acquérir, l'e-commerçant aurait d'ailleurs proposé aux maisons de disques plus petites de les rémunérer sous la forme d'une participation dans un fonds rassemblant 5 millions de dollars de royalties.

Certes, le catalogue du service de streaming musical d'Amazon ne fera pas d'ombre à ceux de Spotify, Deezer, Rhapsody ou Beats, qui se comptent en millions de titres. Mais la portée du géant de l'e-commerce américain n'est pas à négliger. Amazon, qui a récemment salué l'ouverture de son 244 millionnième compte client, posséderait aussi plus de 20 millions de membres Amazon Prime. Les consommateurs occasionnels de musique qui hésitaient jusqu'ici à s'abonner à une offre de streaming dédié pourraient bien se laisser séduire par un service ajouté sans effort à leur programme de fidélité. Or l'industrie du disque a tout intérêt à récupérer ces nombreux anciens acheteurs de CD qui peinent encore à passer au streaming.

Streaming / Amazon