Pourquoi Amazon débourse un milliard pour la plateforme de jeu Twitch

Le site le plus populaire pour regarder d'autres gens jouer à des jeux était également convoité par Google.

Amazon a officialisé le rachat de Twitch.tv, déboursant pas moins de 970 millions de dollars en cash pour mettre la main sur la plateforme communautaire de jeu vidéo. Il s'agit de l'acquisition la plus importante jamais réalisée par le géant américain de l'e-commerce, qui y consacre près de 20% des 5,06 milliards de dollars de cash dont il disposait à la fin du deuxième trimestre. L'acquisition devrait être finalisée d'ici la fin de l'année. Google, comme d'autres d'ailleurs, aurait également essayé de racheter Twitch.

Lancée en 2011 à San Francisco, la plateforme permet d'une part d'utiliser sa console Xbox One ou Playstation 4 pour diffuser ses parties en ligne en temps réel et d'autre part de regarder d'autres personnes jouer et de commenter leurs performances. Sur Twitch.tv, on trouve aussi bien le joueur lambda que des cadors qui gagnent des millions en participant à des tournois professionnels. Généralement, on voit l'écran du joueur qui diffuse sa partie ainsi qu'une petite capture vidéo du joueur lui-même et une fenêtre de chat où l'on peut communiquer avec lui et avec les autres spectateurs.

Regarder faire d'autres joueurs : une habitude relativement récente, sur laquelle Amazon n'hésite pourtant pas à miser gros, Twitch ayant su la transformer en une gigantesque communauté en ligne. En trois ans seulement, le site qui fait des jeux de véritables événements pour spectateurs s'est bâti une audience mondiale de 55 millions de visiteurs uniques par mois... et 1,1 million de diffuseurs. En se l'appropriant, Amazon confirme l'intérêt en général des géants du Web pour le marché du visionnage de jeu vidéo, mais également son propre appétit pour accroître son offre de contenus, en particulier disponible sur ses propres tablettes et smartphones.

Google / Jeux