Ce qu'ils pensent de Google Plus Vincent Berthelot : "L'emballement est surtout le fait des geeks et reste à confirmer"

Vincent Berthelot : << Google + est fun, bien plus fun que Google Wave qui fut un flop. Google a joué l'éponge et c'est réussi, une interface soignée mais surtout un lancement assuré avec des vidéos sur mesure, des tutoriels et un buzz jusqu'à rupture d'invitation...

 

A la première prise en main, Google Plus est intuitif et il y a un côté presque Wii à prendre ses contacts et les placer dans des cercles suivant le type de relations que l'on a avec eux. Chouette : j'ai 500 Mii à mettre dans des cercles !

 

Bon, au bout de la lettre C j'ai abandonné l'ouvrage quelque peu taylorien. De toute façon une fois que vous avez assez de contacts il vous suffit (un peu à la manière de Linkedin) de cliquer sur l'un de vos "liens" pour accéder à ses propres liens. Il semble que sur Google Plus ce soit bien plus facile que sur Linkedin ou Viadeo, un peu à la manière d'un... Facebook .

 

Comme sur Facebook je peux me faire taguer sur une photo et comme Facebook nous avons tous intérêt à jeter un coup d'œil sur les conditions d'utilisation et la confidentialité de nos données. A voir aussi les alertes sur vos photos, commentaires, articles qui vont vite venir submerger votre BAL si vous n'avez pas mis les bons paramètres.

 

Dans les premiers échanges avec les amis de Twitter (@matthiasviry, @O_Berard), voici quelques points que nous avons relevés et qui font consensus entre-nous. Google Plus est :

- une réussite ergonomique

- une orientation pro qui, vu les fonctionnalités, pourrait peut-être devenir la solution de demain du réseau social in the cloud !

 

En effet Google Plus vient s'inscrire dans l'écosystème déjà riche de Google. Imaginez : vous avez donc en plus de l'agenda, de la messagerie, du chat, des dossiers partagés avec Google doc, ni plus ni moins qu'un réseau social rich media. Au passage on note l'intégration dans Gmail du flux de Google Plus en rouge et en haut à droite pour donner une envie irrépressible de cliquer !

- Un outil rich media car la photo est très bien traitée et les possibilités de la vidéo en mode multiple assez bluffantes.

 

@CaddeReputation et @caroleblancot sont plus réservés et trouvent que l'emballement est surtout le fait des geeks et reste donc à confirmer. Carole trouve que le partage des albums Picassa est intéressant. Encore faut-il que vos amis soient sur Google Plus, viralité quand tu nous tiens...

 

La question est donc Google Plus peut-il prendre des utilisateurs à Facebook, Twitter, Skype ou restera-t-il une couche supplémentaire ? Est-ce une approche stratégique de Google pour séduire, tester puis proposer des services basés sur G+ mais spécifiques aux entreprises ?

 

profil google plus de vincent berthelot
Profil Google Plus de Vincent Berthelot © Capture d'écran Google

A titre personnel je sais que mon réseau "natif" restera Twitter mais il faut avouer que ce nouveau service offre plus de richesse, une interface plus aboutie et une intégration habile des différentes données. Je pense que nous allons avoir beaucoup de bruit dans un premier temps et une explosion des flux. Mais la simplicité de Twitter est un plus à sa longévité.

 

Reste d'autres questions : quelle est la politique de Google Plus sur les photos qui me mentionnent alors que je n'ai pas donné mon accord ? Google Plus n'est-il pas trop riche et trop lourd pour ne pas craindre une nouvelle dérive vers l'infoprésence et l'infobésité. Combien d'entre-nous resterons une fois passé les premières semaines de test (comme pour wave ou buzz ?) Au JDN de suivre l'affaire. >>

 

Vincent Berthelot est expert et conseil en stratégie de média sociaux pour l'entreprise (communication, intranet 2.0, RH)

Microsoft / Google