Axel Springer concrétise le rachat de Se Loger

L'Allemand Axel Springer, déjà propriétaire d'Aufeminin.com, met la main sur un deuxième fleuron du Web français.

Axel Springer a réussi son pari. Après 7 mois de lutte (lire l'article : SeLoger accepte une nouvelle offre d'Axel Springer, du 18/01/2011), le groupe média allemand détient 74,19 % du capital de SeLoger.com au terme d'une offre publique d'achat valorisant le français 633 millions d'euros. Il met ainsi la main sur l'un des fleurons du Web français et l'une de ses plus belles réussites économiques.

 

Avec 4 millions de visiteurs uniques sur son site en janvier dernier, SeLoger domine largement de lecteur des petites annonces immobilières en France. Cette domination se traduit aussi en chifftres. Pesant près de 630 millions d'euros en bourse, SeLoger est une machine à générer du cash. Il a en effet généré un résultat net de 17 millions d'euros pour un chiffre d'affaires légèrement supérieur à 70 millions d'euros en 2008 et 2009 (le groupe publiera ses résutlats 2010 à la fin du mois mais prévoyait l'année dernière une hausse de son CA à 2 chiffres). Au point d'être devenu une valeur e-Business phare en bourse, avec une croissance de 50 % sur les 12 derniers mois.

 

L'éditeur berlinois, également propriétaire d'Aufeminin.com (lire l'article : Aufeminin.com racheté par le géant allemand Axel Springer, du 28/06/2007), a fait d'Internet un véritable relais de croissance. Il prévoit en effet de compenser la baisse de ses ventes de presse en allemagne (Bild, Die Welt...) en 2011 grâce à l'international et au Web. Il vient d'ailleurs de racheter pour 40 millions de dollars 75 % de l'allemand KaufDa, un service d'envoi de coupons de réduction sur mobile qui revendique 11 millions de visiteurs uniques tous les mois.

Rachat / Seloger