Catch-up TV : Canal+ signe avec les professionnels du cinéma

La chaîne cryptée a annoncé le 11 juillet avoir signé un accord sur la télévision de rattrapage, ou catch-up TV, avec les principales organisations du cinéma français - le Blic (Bureau de liaison des Industries cinématographiques), le Bloc (Bureau de liaison des organisations du cinéma), l'ARP (société civile des Auteurs-Réalisateurs-Producteurs), l'APC (Association des Producteurs de Cinéma) et l'UPF (Union des producteurs français).

Grâce à cet accord, les abonnés de Canal+ pourront visionner le film de leur choix sur le service "Canal+ à la demande" dans la limite de trois visionnages pendant la période de diffusion du film sur la chaîne. Les droits de catch-up TV feront l'objet "d'une rémunération liée au prix d'acquisition et au taux d'utilisation du service", précise le groupe audiovisuel dans un communiqué. Cet accord porte sur une durée de trois ans.

CANAL +