Les Français ont-ils confiance en Internet ? Des informations dévoilées au compte-goutte

Les internautes trouvent légitime de donner leurs coordonnées de base (nom et prénom) aux sites de vente et dans une moindre mesure aux acteurs de l'Internet et aux réseaux sociaux. La gêne peut par contre s'amplifier pour la diffusion des informations bancaires ou dans la transmission d'informations un peu plus personnelles (téléphone, santé, vie privée). D'ailleurs, seuls les sites de vente en ligne ont aux yeux des internautes la légitimité de récolter des données bancaires.

Acsel