Bonnes feuilles : La réalité de l'entrepreneuriat Se lancer sans gros moyens financiers, c'est possible

"... En 2007, j'ai créé une société appelée Nononina, lançant un site de média social à la longue traîne dont le contenu était généré par les utilisateurs, le journalisme citoyen, appelé Truemors. C'est un site où les gens peuvent poster le résumé d'histoires intéressantes trouvées sur Internet.

[...]

Un an après le lancement de Truemors, nous avons créé un autre site, Alltop. C'est un kiosque à journaux en ligne regroupant des articles de magazines sur le vin, le sport, l'adoption, la Chine, la nourriture, les lois, le journalisme, les livres, le cinéma et la religion. Le site lit les flux RSS d'une centaine de sites et de blogs et présente les grands titres les plus récents de chaque source. Si vous lisez l'anglais, smallbusiness.alltop.com, marketing.alltop.com, venturecapital.alltop.com, good.alltop.com et nonprofit.alltop.com devraient vous intéresser.

 

"10 000 dollars pour lancer Alltop"

J'ai dépensé environ 10 000 dollars pour lancer Alltop : 3 000 dollars pour acheter le nom de domaine Alltop.com et 6 000 dollars pour trois MacBook Air que j'ai donnés en cadeau à mes amis d'Electric Pulp. Ils ne se sont pas faits payer pour le développement ; nous sommes maintenant "partenaires" (même si je déteste ce mot) dans Alltop, donc nous partageons les revenus et les bénéfices.

 

Compte tenu de mon expérience à Truemors et Alltop, un entrepreneur ne peut pas me dire qu'il lui faut un million de dollars, quatre développeurs et six mois pour lancer ce type de site. Les logiciels libres comme WordPress, MySQL, Ruby, et PHP permettent d'essayer des idées comme celles-ci avec de l'argent niveau "carte de crédit". Si votre idée démarre, alléluia ! Il n'y a pas de meilleur moment pour lever de l'argent que celui où votre prototype prend de l'ampleur. En réalité, il se pourrait que vous n'ayez jamais à lever d'argent. Il n'y a pas de pire moment pour lever de l'argent que celui où vous n'en êtes qu'à l'idée. En fait, il y a un moment pire : quand vous avez dilapidé le premier million et que vous n'avez pas produit ... "

Flux RSS