Extraits de "La méthode Google" "Apple est le contraire d'une entreprise collaborative"

"Apple préfère se planter en silence"

"... Qui peut bien rester hors de portée de l'effet Google ? Quelle entreprise a construit son succès en violant les lois de Google ? La seule à laquelle je pense, c'est Apple.

Pensez-y un instant : Apple envoie la première loi de Jarvis sur les roses. Donner le contrôle aux clients ? Non, c'est une blague ! Steve Jobs contrôle tout - d'ailleurs nous voulons qu'il en soit ainsi. Si ses produits sont excellents, c'est grâce à son esprit brillant et visionnaire et à son perfectionnisme acharné. En comparaison, les produits de Microsoft semblent avoir été conçus en dépit du bon sens. Quant aux produits de Google, bien qu'ils soient beaucoup plus pratiques que les produits de Microsoft et prennent largement en considération les demandes des clients, on dirait qu'ils ont été conçus par des ordinateurs (je ne serais pas surpris que Google propose un jour un système automatique de conception d'interfaces).

Apple est le contraire d'une entreprise collaborative. Ce qui ne veut pas dire qu'elle ne prend pas en compte les attentes des clients. Apple sait très bien corriger ses erreurs après le lancement d'un produit - en toute discrétion. Le diamètre de la prise des écouteurs des premiers iPhone avait été réduit pour des raisons esthétiques, ce qui rendait les écouteurs en question incompatibles avec toutes les prises autres que celles d'Apple. Ce problème a été réglé sur l'iPhone 3G, sorti quelque temps après. Il faut se planter en beauté, n'est-ce pas ? Eh bien, Apple préfère se planter en silence. Il arrive même que Apple fasse des excuses publiques - ce fut récemment le cas après le lancement catastrophique de MobileMe - mais ses mea culpa sont rares... "

Google / Steve Jobs