Google Livres convainc l'université de Madrid

La bibliothèque de l'une des universités de la capitale espagnole, Complutense, est l'une des premières en Europe à rejoindre le projet controversé de numérisation des oeuvres littéraires de Google. Detenant plus de trois millions d'ouvrages, dont des milliers en espagnol, elle est l'une des plus grandes bibliothèques du pays, derrière la Bibliothèque nationale. Pour Google, cette coopération permettra un élargissement de l'offre en langue espagole, l'une des plus parlées dans le monde avec 400 millions d'hispanophones. Le moteur est déjà soutenu dans son pays par les principales universités : Havard, Oxford, Stanford et Michigan ont déjà autorisé la numérisation des oeuvres tombées dans le domaine public.

Google