Google dépense quinze fois plus que Facebook en lobbying

Le moteur de recherche a dépensé plus de 5 millions de dollars pour sa stratégie d'influence à Washington en 2010.

5,16 millions de dollars : c'est le montant dépensé par Google en 2010 pour financer ses actions de lobbying auprès de la classe politique américaine. Le montant alloué par le moteur à sa stratégie d'influence pour le seul quatrième trimestre s'élève à 1,24 million de dollars. A titre de comparaison, le réseau social Facebook a dépensé un peu plus de 350 000 dollars en lobbying au cours de l'année écoulée. 

 

Si ces sommes paraissent anecdotiques au regard du chiffre d'affaires du géant du Web, elles sont en revanche en progression quasi-constante depuis 2003. Sur les trois premiers trimestres de 2010, Google a investi presque autant en lobbying (4 millions de dollars) que sur l'ensemble de l'année 2009. Le groupe devrait encore accroître ses dépenses en 2011, notamment pour obtenir l'aval des autorités américaines pour le rachat d'ITA et se prémunir des multiples attaques l'accusant d'abus de position dominante (lire le dossier 2015 : le démantèlement de Google ?, du 10/12/2010).

Google / Google, Yahoo, Microsoft