Maison connectée : Google acquiert Nest pour 3,2 milliards de dollars

Fondée par le créateur de l'iPod, la start-up californienne fabrique des thermostats intelligents et des détecteurs de fumée.

Google a annoncé son intention de racheter Nest Labs, start-up qui fabrique des thermostats intelligents et des détecteurs de fumée. Il lui en coûtera pas moins de 3,2 milliards de dollars (2,34 milliards d'euros), ce qui fait de cette opération la troisième plus grosse acquisition réalisée par Google après celles de Motorola (12,5 milliards de dollars) et de DoubleClick (3,1 milliards).

Nest Labs a été fondée en 2010 par Matt Rogers et surtout par Tony Fadel, ancien d'Apple et l'un des créateurs de l'iPad. Depuis son lancement, la société avait levé 80 millions de dollars, notamment auprès de Google Ventures et de Kleiner Perkins Caufield & Byers. Elle emploie aujourd'hui 280 personnes et constitue l'une des start-up les plus emblématiques de la vague des objets connectés, qui ont recueilli toutes les louanges lors du CES de Las Vegas la semaine dernière (lire le dossier Ces applis qui vont révolutionner votre vie à la maison, dévoilées au CES, du 08/01/2014).

Google / IoT