L'Egba montre pattes blanches sur la sécurité des joueurs

Selon une étude menée par l'organisme de standardisation et de protection des joueurs dans le secteur des jeux en ligne eCogra, seulement 4 % des standards appliqués par les opérateurs privés membres de l'Egba (European Gaming and Betting Association) pour la protection des joueurs sont moins rigoureux que ceux des monopoles. A l'inverse, 24 % sont plus rigoureux, et 43 % sont équivalents. L'étude d'eCogra a portée sur la comparaison des pratiques de 10 monopoles de jeux européens, dont la Française des Jeux et le PMU.

Jeux