Un internaute condamné pour "mailbombing"

Un client mécontent de son hébergeur a été condamné pour lui avoir envoyé des e-mails en masse et entravé ainsi son système de traitement automatisé des données, révèle Legalis.net. L'internaute avait envoyé 1.200 e-mails identiques, en utilisant un script générant des sujets et des noms d'expéditeurs de manière aléatoire. Le tribunal de grande instance de Nanterre l'a condamné à deux mois de prison avec sursis et à payer des dommages et intérêts à l'hébergeur Amen. La nature de l'entrave en question n'est pas précisée dans le jugement.

Annonces Google