MySpace compte être de nouveau profitable en 2012

News Corp, qui essaie de vendre son réseau social, annonce aux repreneurs potentiels que MySpace repassera dans le vert l'année prochaine.

Qui va racheter MySpace ? News Corp, propriétaire du réseau social, cherche à le céder et a mandaté pour cela en février la banque d'investissement Allen & Co. Pour convaincre, il communique à des acquéreurs potentiels des informations qui semblent optimistes, révèle "Techcrunch". Pour l?année fiscale 2011, close le 30 juin 2011, MySpace devrait certes perdre 165 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires de 109 millions de dollars.

Mais la situation devrait rapidement s'améliorer, prévoit News Corp. Selon le groupe média, la société réduira drastiquement ses dépenses lors de l'exercice fiscal 2012, pour atteindre un résultat opérationnel positif de 15 millions de dollars. Le chiffre d'affaires poursuivra quant à lui sa baisse, à 84 millions de dollars, selon ces prévisions, avant de repartir à la hausse sur les trois années suivantes.

Ces prévisions peuvent surprendre, compte-tenu du déclin de MySpace depuis 2008 (Lire "MySpace : grandeur et décadence", du 04/01/11), qui s'est accompagné de plusieurs vagues de licenciements. En début d'année, près de la moitié des salariés du site avaient été licenciés. 

Web 2.0 / MySpace