Opera signe avec Google, mais pas pour un rachat

Google a étendu son accord avec le navigateur Opera pour être présent sur sa version mobile (il était déjà intégré à la page d'accueil d'Opera pour PC). Ce contrat porte sur une durée d'un an. En revanche, le PDG d'Opera a démenti tout rachat par Google, une rumeur qui court depuis plusieurs semaines. Le moteur serait en effet susceptible de racheter un navigateur afin de concurrencer un autre pan des activités de Microsoft.   

Google