Ce que la Timeline Facebook va apporter aux marques Faire ressortir les publications qui valorisent le plus votre marque

Le nouveau format de la Timeline va transformer chaque page de marque en véritable journal de bord, consultable par les fans. "La facilité avec lesquels ces derniers pourront désormais accéder aux publications vieilles d'un ou deux ans va obliger les marques à se replonger dans leur passé virtuel et à y faire le tri", souligne Thomas Jestin.

A vous de valoriser certaines publications et d'en masquer d'autres

Dans cette entreprise de curation de contenu, les community managers disposent toutefois d'outils précieux, parmi lesquels le "Star and hide" qui permet de mettre en avant le contenu à forte valeur ajoutée et de masquer celui qui n'en a pas. Autre nouveauté, le "Milestone" qui permet de valoriser les moments clés de la marque en étirant en pleine page le contenu associé et en le rendant visible d'un simple scroll vers le bas de page.

 

Dernière touche, la fonction "pinned post", qui n'est pas sans rappeler les épingles de Pinterest et qui permet de faire apparaître en haut de page sa publication récente la plus engageante.

 

le new york times a décidé d'épingler le post expliquant la démarche de sa
Le New York Times a décidé d'épingler le post expliquant la démarche de sa timeline. © Capture d'écran New York Times

Tout ce relifting de la page est d'autant plus important que l'arrivée de Timeline signifie la fin des "landing pages". Il n'est désormais plus possible d'envoyer les visiteurs sur un onglet particulier, ceux-ci atterrissent désormais toujours sur votre home. A vous donc de la rendre sexy.

 

L'obligation d'assumer son histoire

On voit donc que Timeline permet à chaque marque d'écrire sa propre histoire. De là à être tenté de la réécrire, en faisant abstraction des zones d'ombres ? Que va faire une marque comme Hugo Boss dont la participation à la confection d'uniformes nazis n'est plus taboue, au moment d'évoquer la période de 1939-1945 ? "Tout va dépendre de la capacité des marques à assumer leur histoire, note Thomas Jestin. Certaines vont sans doute se contenter d'occulter quelques périodes alors que d'autres, dans une démarche de vérité, préfèreront faire amende honorable."

Facebook / Pinterest