Confidentiel : Prezi se lance dans une version française

Le concurrent 100% Web de Powerpoint se décline dès demain dans la langue de Molière et ambitionne de devenir la plus grande base de données au monde.

Le concurrent 100% Web de Powerpoint, Prezi, s'apprête à déployer une version française de son service de présentation en ligne. Prezi, qui a été fondé en 2008 par Peter Arvai (lire son interview pour le JDN) et compte aujourd'hui près de 30 millions d'utilisateurs, se différencie de son concurrent en optant pour une présentation uniforme qui se déploie en une seule et grande surface de taille illimitée au sein de laquelle l'utilisateur va pouvoir donner vie aux informations, en jouant sur les zooms et les transitions. "La France est un marché très important pour nous et c'est donc logique  que dans la foulée du lancement d'une version allemande, nous déployions une version pour l'Hexagone", nous a confirmé Peter Arvai. Sa plateforme s'appuie sur un business model ouvert qui permet aux utilisateurs d'accéder gratuitement au service dès lors qu'ils acceptent de rendre leur publication publique. Dans le cas contraire, il leur faudra payer pour pouvoir la sauvegarder au sein d'un espace privé et y accéder en mode hors-connexion. Un système grâce auquel Peter Arvai ambitionne de créer "la base de donnée la plus importante au monde", qu'il pourrait monétiser "en accordant des licences de réutilisation". 

A la tête d'une équipe de 200 personnes, avec un siège à Budapest, Peter Arvai ambitionne de porter ce nombre à 300 d'ici la fin de l'année et rappelle que, "grâce à une trésorerie largement excédentaire, les près de 15 millions de dollars levés par la société n'ont toujours pas été utilisés". Prezi est, au même titre que des géants tels que Microsoft, Apple ou Adobe, membre de la "ConnectED Initiative", programme lancé par le gouvernement Obama pour intégrer au mieux les nouvelles technologies dans le système éducatif américain. "C'est une véritable fierté que d'être le seul Européen associé à ce programme", confie Peter Arvai. "Aujourd'hui, les connaissances acquises grâce à un diplôme sont souvent périmées au moment de son obtention. ll faut mettre l'accent sur la curiosité et le déploiement des idées plus que sur l'accumulation du savoir". 

 

Base de données / Powerpoint