Les fondateurs de Skype dévoilent leur nouveau projet


Symboles du peer-to-peer et du piratage de musique avec Kazaa au début des années 2000, Janus Friis et Niklas Zennstrom reviennent dans la musique avec Rdio, un "spotify killer".

Janus Friis et Niklas Zennstrom viennent de lever le voile sur leur nouveau projet Web. Baptisé Rdio, il s'agit d'un service de musique en streaming permettant à ses utilisateurs d'archiver leur playlist et de la partager depuis un navigateur Web et des terminaux mobiles. Le service de base sera gratuit tandis que des options payantes seront aussi proposées.

Rdio est pour le moment financé par leur propre fonds de capital risque, Atomico Ventures. Rdio, qui sur le papier semble très similaire à Spotify, sera d'abord lancé aux Etats-Unis, sans doute au début de l'année prochaine. Selon le PDG de Rdio, Drew Larner, l'outil est encore en bêta et la tarification du service n'a pas été encore décidée.

Pour Janus Friis et Niklas Zennstrom, ce projet est l'occasion de renouer avec la musique en ligne, mais dans un cadre légal, cette fois. Les deux associés avaient en effet eu maille à partir avec l'industrie musicale avec Kazaa qui avaient attaqué le réseau de peer-to-peer. Finalement, les deux dirigeants avaient dû débourser 115 millions de dollars pour clore les procès et avaient revendu Kazaa à une société australienne. Une somme dont ils avaient pu s'acquitter grâce à le vente en 2005 de Skype à eBay pour 2,6 milliards de dollars.

Skype