Les fondateurs de Google cèdent 10 millions d'actions


Sergey Brin et Larry Page vont chacun vendre quelque 5 millions d'actions Google sur une période de cinq ans et passeront sous le seuil des 50% de droits de vote.

Larry Page et Sergey Brin diminuent leur part du capital de Google. Les deux fondateurs du moteur de recherche ont annoncé dans un document remis à l'autorité américaine des marchés financiers (SEC), leur intention de mettre en vente à eux deux 10 millions de titres. A la clôture de la bourse de New York vendredi 22 janvier, l'opération leur aurait rapporté près de 3 milliards de dollars, soit pas loin d'un milliard et demi de dollars chacun. Cette opération sera cependant réalisée sur une durée de cinq ans afin de ne pas affecter le cours du titre.

Sergey Brin et Larry Page détiennent actuellement 18 % du capital et 59 % des droits de vote de Google. Au terme de cette cession d'actions, les deux fondateurs du moteur détiendront 48 % des droits de vote et 15 % du capital. Ce passage sous le seuil des 50 % des droits de vote des deux fondateurs reste symbolique : Sergey Brin et Larry Page dirigent Google avec le PDG du groupe Eric Schmidt, qui détient lui-même 10 % des droits de vote.

Google affirme que cette opération ne préfigure pas un désengagement de ses deux fondateurs, mais qu'elle doit leur permettre de diversifier leurs investissements dans d'autres entreprises. En novembre 2004, quelques mois après l'introduction en bourse de Google, les deux fondateurs du moteur avaient déjà procédé à une cession de 7,2 millions de titres sur une période de 18 mois.

Google / Moteur de recherche