TF1 et la Française des Jeux main dans la main sur les paris


La Française des Jeux va s'appuyer sur TF1 pour promouvoir son offre de jeux d'argent sur Internet. Le PMU compte sur Nextradio.

La Française des Jeux (FDJ) va promouvoir son offre de jeux d'argent en ligne avec TF1. Les deux groupes ont annoncé un partenariat de trois ans qui prendra corps à la fois sur le site Web de TF1 et dans ses programmes télévisés. Concrètement, le site de la chaîne va proposer l'offre de jeux d'argent de la FDJ (jeux de loterie, paris sportifs, poker…) dans un espace dédié et l'enrichira de contenus éditoriaux et de pronostics de présentateurs et chroniqueurs télé.

Par ailleurs, la Française des Jeux sponsorisera des programmes courts sur l'antenne de TF1 en lien avec l'actualité sportive, et notamment la Coupe du Monde de Football. L'ouverture du marché des jeux d'argent en ligne doit en effet être effective juste avant l'événement (qui débute le 1er juin) afin de profiter de son retentissement médiatique. Enfin, la FDJ pourra exploiter une licence de marque TF1 pour ses jeux de grattage.

Selon l'AFP, la Française des Jeux négocierait en parallèle avec le groupe Barrière pour lancer une offre de poker en ligne. De son côté, TF1 a racheté les parts de Serendipity dans SPS, l'opérateur du site Eurosportbet.com et détient désormais 100 % de la société. Présent au Royaume-Uni, SPS propose une plate-forme de paris sportifs et de poker.

Cette annonce fait suite au partenariat passé entre le PMU et RMC pour promouvoir sa plate-forme de jeux en ligne. Le PMU veut ainsi profiter de l'ouverture de ce marché pour diversifier son offre au-delà des paris hippiques. Pour cela, il s'est notamment associé à Paddy Power, le principal groupe de paris sportifs irlandais (lire l'article : Le PMU s'allie avec le principal bookmaker d'Irlande, du 12/11/09). Le PMU vise notamment une part de 20 à 25 % de ce marché online. Il a réalisé 660 millions de chiffre d'affaires sur Internet en 2009.

Paris sportifs / Tf1