Les marques parlent aux lecteurs du JDN - en savoir plus ?

Smart Data : l’atout clé de votre marketing automatisé

Le bon message au bon moment auprès du bon client…c’est la promesse du marketing relationnel. En quoi consiste t-il ? Comment réussir une stratégie de marketing automation ? Voici quelques clés.

Le Big Data a fait son apparition dans le vocabulaire du marketing relationnel il y a environ 2 ans. Avec les sources et la qualité d’informations pouvant être obtenues directement des clients, des environnements et des marchés, on s’est rendu compte que le Big Data pouvait générer des indicateurs aidant à la prise de décision et à la personnalisation des relations avec le client. Désormais on peut savoir ce qu’il a fait, où, à quel moment, sur quelle plateforme, etc. ce qui offre la possibilité de mieux positionner nos efforts marketing.

Aujourd’hui, la proximité commerçant/client est systématisée. L’information est colligée dans un environnement informatisé plutôt que dans la tête des gens. Mais cette relation personnelle devient de plus en plus difficile à créer notamment parce que la clientèle est plus volatile, que l’éventail de choix s’élargit que le personnel est plus mobile etc.

Plusieurs entreprises ont adapté leur modèle et proposent des cartes fidélité. Ce type de programme offre des coupons de réduction personnalisés à chacun des clients selon les achats effectués. Grâce aux cartes fidélité, il est possible de connaître les produits achetés, la valeur du panier d’achat, le moment des visites, le lieu, etc. Toutes ces données servent in fine à mieux connaître la clientèle et à définir les personas pour améliorer l’offre. La connaissance du client se retrouve donc au centre du système technologique.

Le Smart Data consiste à analyser les données collectées sur le client afin de séparer ce qui est important, voir critique, de ce qui ne l’est pas. Il permet de réagir rapidement à un comportement selon des indicateurs précis. C’est le moyen par lequel sont analysées les données (achats, comportements, intérêts, critères démographiques) pour créer des indicateurs utiles afin de personnaliser la communication.

Voici quelques exemples d’indicateurs créés à partir du Big Data :

  • Niveau d’engagement du client (messages ouverts et cliqués)
  • Habitudes de consommation (jour, heure, plateforme)
  • Cycle d’achat du client (fréquence, étape)

L’objectif final du Smart Data est de réagir au bon moment, avec le bon message auprès du bon client afin de générer des revenus supplémentaires. C’est là que le marketing automatisé entre en jeu…

Comment réussir votre stratégie de marketing automation ?

Voici quelques idées pour faire vos premiers pas dans le monde de l’automatisation…

  1. Première étape – Définissez votre objectif

A la question " quel est votre objectif lors de la mise en place d’un scénario de marketing automatisé ", près de la moitié des personnes interrogées* répondent : l’amélioration de la productivité.

Pour atteindre cet objectif, il vous suffit d’automatiser les actions pour lesquelles vous n’avez pas besoin d’intervenir directement. En 4 mots : simplifiez-vous la vie.

Ainsi, vous pouvez faire des suivis et des campagnes auprès de vos clients et prospects tout en économisant énormément de temps de gestion et de manipulation.

  1. Deuxième étape – Demandez-vous ce que vous pouvez automatiser

La plupart des messages qui peuvent être automatisés sont très simples à mettre en place. Voici trois exemples qui ont fait leur preuve :

Message de bienvenue

Ce message s’adresse aux gens qui s’inscrivent à vos communications, participent à un programme de fidélité ou sont de nouveaux clients. Il peut prendre plusieurs formes, soit une réduction sur un achat ou une simple formule de bienvenue personnalisée. Il s’agit souvent du premier contact avec la personne alors n’hésitez pas à être créatif afin de capter l’intérêt.

Carte d’anniversaire

Les messages d’anniversaire demandent peu d’efforts pour le résultat obtenu. Ils sont un moyen simple de toucher les gens lors d’un événement personnel. Si vous envoyez déjà des voeux d’anniversaire régulièrement de façon manuelle, rien n’est plus simple que d’en automatiser l’envoi.

Suivi transactionnel

Ces messages requièrent de lier les données d’achats aux envois d’emails, ce qui peut représenter un défi si vos systèmes ne sont pas déjà liés. Mais cela vaut la peine ! Automatiser les confirmations d’achats, les suivis de commandes, les recommandations de produits complémentaires et les sondages de satisfaction vous laisse tout le temps de vous consacrer à vos prospects sans affecter clients.

  1. Troisième étape – Devenez un AMA (Accro du Marketing Automatisé)

Lorsque vous aurez mis en place vos premiers messages automatisés et que vous vous serez familiarisé avec le processus, vous pourrez passer au niveau suivant. Vous pourrez par exemple créer une séquence afin de faire de la maturation de prospects (lead nurturing) ou encore mettre en place un scénario en fonction du cycle de vie de vos clients. Parions qu’une fois que vous y aurez goûté, vous aurez une panoplie d’idées de scénarios à mettre en place…

Dialog Insight ON AIR