L'essentiel de l'été 2008 en un clin d'oeil Rétrospective de l'été 2008 : Google-Microsoft-Yahoo

Les résultats positifs de Google déçoivent les analystes
Google a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice net en hausse de 35 %, mais insuffisant aux yeux des analystes. Le groupe a dégagé un bénéfice net de 1,25 milliard de dollars contre 925 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires global a atteint 5,37 milliards de dollars, en hausse de 39 %. Ce qui n'a pas empêché la chute de près de 8 % de l'action Google à 492 dollars, après la clôture de la Bourse le 17 juillet.(18/07/2008).

 

Yahoo trouve un accord avec Icahn, qui entre au board
Yahoo annonce avoir conclu un accord avec l'investisseur Carl Icahn, qui retire sa liste de candidats au conseil d'administration de la société. L'accord prévoit une augmentation de neuf à onze du nombre des membres du conseil d'administration. Carl Icahn y sera nommé, ainsi que deux candidats de sa liste actuelle qui seront choisi par le conseil. L'un des membres actuels, Robert Kotick, ne se représente pas. (21/07/2008).

 

Le bénéfice de Yahoo baisse de 18 % au deuxième trimestre
Yahoo publie des résultats trimestriels marqués par une baisse de 18 % de son bénéfice net, à 131 millions de dollars. Les dépenses exceptionnelles engagées après l'OPA lancée par Microsoft en début d'année expliqueraient l'ampleur de cette baisse. Le chiffre d'affaires progresse en revanche de 5,9 %, à 1,8 milliards de dollars. Point positif, les revenus de la publicité graphique progressent malgré tout de 12 %. L'action Yahoo a gagné 2,8 %, à 21,99 dollars après la fermeture de la Bourse.(23/07/2008).

 

Microsoft réorganise ses activités Internet
L'échecdu rachat de Yahoo aura au moins fait une victime chez Microsoft. KevinJohnson, responsable de la division plates-formes et services vaquitter Microsoft, indique un communiqué. Kevin Johnson étaitpleinement impliqué dans le projet d'acquisition de Yahoo. Enconséquence, la division plates-formes et services, la plus importantedu groupe en termes d'effectifs, va être scindée en deux entités. Lapremière sera dédiée au système d'exploitation Windows et à sesdéclinaisons en ligne, Windows Live. L'autre division sera uniquementconsacrée au Web.(24/07/2008)

 

Google lance Knol, site de publication collaboratif
Googlea lancé officiellement son site de publication collaboratif, baptiséKnol. Testé depuis décembre dernier, ce service permet à toutinternaute d'écrire des articles sur n'importe quel sujet. Maisplusieurs différences importantes existent avec Wikipedia. Parexemple,les internautes devront signer leurs contributions et nepourront pas modifier les articles des autres. (24/07/2008)

 

Google News rapporte 100 millions de dollars par an
Bienque gratuit et sans publicité, le service d'actualité Google News (ouGoogle Actualités en France) rapporterait 100 millions de dollars paran, selon sa vice-présidente Produits de recherche et services auxutilisateurs, Marissa Meyer. Ces 100 millions proviendraient du traficque le service génère sur son moteur de recherche.(29/07/2008).

 

Google comptabilise 1 000 milliards de pages Web
Unpost sur le blog officiel de Google, relevé par le site"Abondance.com", indique que le Web contiendrait 1 000 milliards d'URLmenant à des documents. Autrement dit, c'est le nombre de pages connuespar le moteur de recherche, avant qu'il n'y effectue un tri (pages avecles mêmes contenus, pages vides ou inutiles etc).(29/07/2008).

 

Un nouvel outil de Google mesure la popularité des mots clés

Google a mis au point un nouvel outil, dénommé Google Insights for Search, qui permet d'étudier la cote de popularité d'une recherche sur la Toile, ainsi que son évolution. Google Insights for Search permet également de comparer les popularités de plusieurs mots clés. Il est par ailleurs possible de restreindre ses analyses par lieu (pays, régions) et par période.(06/08/2008).

 

Google va déprécier sa participation dans AOL

Google va devoir déprécier les 5 % qu'il détient d'AOL depuis 2005. Le groupe reconnaît ainsi implicitement avoir chèrement payé 1 milliard de dollars en 2005 cette prise de participation qui valorisait donc AOL à l'époque 20 milliards de dollars. C'est-à-dire près du double de sa valeur d'aujourd'hui. Toutefois, comme son récent partenariat avec Yahoo, l'entrée de Google dans le capital d'AOL avait à l'époque pour but d'éviter la prise de contrôle d'un concurrent puissant par Microsoft. (08/08/2008).

 

Yahoo révèle quelques détails de son accord avec Google
Yahoo a levé le voile sur quelques détails concernant l'accord passé avec Google en juin dernier (lire Yahoo fait allégeance à Google, du 16/06/08). Dans un document légal remis au gendarme américain de la bourse, la Securities and Exchange Commission, le groupe indique que le contrat liant les deux entreprises est valable pour une durée de dix ans. Ce partenariat, qui prévoit l'utilisation par Yahoo de la technologie de liens sponsorisés de Google sur ses pages, ne vaut que pour les versions américaine et canadienne de Yahoo. Le portail pourra également afficher des liens contextuels de Google sur certains de ses sites et sur son réseau d'affiliés. Yahoo continuera à proposer un service de liens sponsorisés basé sur ses propres algorithmes. La technologie Google sera utilisée pour monétiser une partie du portail. Google reversera ensuite à Yahoo une partie des revenus générés depuis ses pages.(11/08/2008). 

 

36 millions de dollars, le prix de l'indépendance pour Yahoo
Depuis le mois de février, la facture de Yahoo en avocats et banquiers pour échapper à l'OPA de Microsoft et amadouer ses actionnaires et l'activiste Carl Icahn s'élève à 36 millions de dollars. (14/08/2008).

 

Yahoo : Deux fidèles de Carl Icahn vont siéger au board
La direction de Yahoo a choisi les deux personnes qui rejoindront son conseil d'administration élargi. Selon le Wall Street Journal, la direction a choisi l'ex-PDG du groupe de médias Viacom, Frank Biondi, et l'ex-PDG de l'opérateur de télécoms Nextel, John Chapple, tous deux figurant sur la liste présentée initialement par l'activiste Carl Icahn avant son retrait. Leur nomination devrait être annoncées d'ici à la fin de la semaine. (14/08/2008).

 

Google médaile d'or de la satisfaction des internautes
Googlereprend à Yahoo la place de numéro 1 des moteurs de recherche auxEtats-Unis pour la satisfaction des utilisateurs, selon le classementannuel réalisé par Foresee Results pour le compte de l'Université duMichigan.(14/08/2008).

 

Google accroît son avance aux Etats-Unis
Google détient en juillet 2008 plus de 60 % de part de marché des moteurs de recherche aux Etats-Unis, selon les chiffres de Nielsen Online. Sur un an, le moteur affiche une croissance de 16 % du nombre des recherches effectuées, quand ses concurrents perdent du terrain. Yahoo, le numéro 2 du secteur, ne détient plus que 17,4 % du marché après une baisse de 11 %. Microsoft recule de son côté de 10 %, à 11,9 %. Globalement, les recherches ont progressé de 3 % aux Etats-Unis en un an.(20/08/2008).

Microsoft / Google