Le marché de l'e-pub a connu une croissance de 6% en net en 2015 Le marché de la publicité online a connu une croissance de 6% en net en 2015

Le marché français de la publicité digitale a pesé près de 3, 216 milliards d'euros de chiffre d'affaires net sur l'ensemble de l'année 2015, selon les chiffres que vient de révéler l'observatoire de l'e-Pub, publié conjointement par le SRI, l'Udecam et PWC. Avec une progression de 6% des investissements par rapport à l'année dernière, la barrière symbolique des 3 milliards d'euros est, comme attendu, franchie.

De quoi persuader Sophie Poncin, la présidente du SRI que le marché de la pub online entre enfin "dans une phase de maturité et se structure désormais autour de critères qualitatifs qui accélèrent le passage d'une logique de volume à une logique de valeur". Ainsi, le média représente désormais 27,7% des investissements médias en France, talonnant plus que jamais la TV (qui émarge à 28,3%), devançant désormais nettement la presse et ses 21,2% de parts de marché.

Si l'Hexagone reste dans le sillage des Etats-Unis et de l'Allemagne en ce qui concerne la maturité du digital, il reste encore loin de la Grande-Bretagne. Le digital y pèse ainsi plus de 44% des investissements publicitaires médias.

Dans le détail des secteurs, peu de changements par rapport aux années précédentes. Le search (liens sponsorisés/SEM), reste, avec 1 815 millions d'euros investis, le numéro 1 dans le mix digital et compte pour 56% du marché de la publicité online en France. Il est, c'est une constante, porté par le couple "mobile" et "local" dans sa dynamique de 4%.

Le display reste, quant à lui, le segment avec la plus forte croissance : + 10%. Il dépasse enfin le milliard d'euros investis. 30% du marché est d'ailleurs déjà représenté par la vidéo. 

PWC