USA : l'e-pub ne connait pas la crise des investissements

Malgré la crise économique aux Etats-Unis, en l'espace d'un an, 22,7 milliards de dollars auraient été investis en prises de participation ou acquisitions dans des entreprises de publicité en ligne américaines.

Quelles sont les répercussions de la crise économique outre-Atlantique sur l'e-publicité ? ContentNext Media publie "Online advertising deals report", une étude portant sur les mouvements financiers - investissements, fusions ou acquisitions - effectués dans l'industrie de la publicité en ligne, entre le deuxième trimestre 2007 et le deuxième trimestre 2008 aux Etats-Unis. Le constat est sans appel : malgré une économie malmenée, les acteurs du secteur de la publicité sur Internet sont convoités (lire l'article du 25/05/2007 : La fièvre publicitaire agite l'Internet US).

 

Selon l'enquête, le nombre d'investissements effectués s'élève à 160 sur le marché américain, pour un montant total estimé par ContentNext Media à plus de 2,1 milliards de dollars (seuls 137 montants ont été révélés pour une somme de plus de 1,9 milliard de dollars). Le montant moyen investi dans une structure étant de 14 millions de dollars.

 

Côté acquisitions, ContentNext Media en dénombre 100 sur la période étudiée. 46 ont dévoilé les détails des transactions s'élevant à plus de 17,5 milliards de dollars. Pour l'ensemble des acquisitions, le montant total est quant à lui estimé à près de 20,6 milliards de dollars. Le ticket d'entrée moyen étant de plus de 327 millions de dollars. Au niveau de la répartition, notons que les réseaux de sites souvent affiliés à une régie représentent 80 % des acquisitions et 58 % des investissements. A l'opposé, le search ne récolte pas même les miettes, écrasé par l'omniprésence de Google sur ce marché. 

 

Parmi les rapprochements qui ont marqué cette période, citons en premier lieu l'acquisition en avril 2007 de DoubleClick par Google pour un montant de 3,1 milliards de dollars (lire l'article du 17/04/2007). Sans oublier en mai le rachat de aQuantive par Microsoft pour un montant record de 6 milliards de dollars, soit près de 14 fois le chiffre d'affaires 2006 de la société (lire l'article du 04/09/2007). En définitive, peut-être le nombre d'acquisitions a-t-il diminué aux Etats-Unis, mais la valorisation des acteurs de l'e-publicité ne cesse de s'accroître.

Etats-Unis