Google évincé par Apple du marché publicitaire sur iPhone


Les nouvelles règles qui régissent la publicité sur l'iPhone excluent Google et sa nouvelle régie AdMob, Apple voulant garder pour lui la poule aux œufs d'or.

La FTC a finalement approuvé le rachat d'AdMob par Google ? Qu'à cela ne tienne, Apple vient de trouver une nouvelle parade contre son grand rival sur le marché de la publicité mobile. En effet, lundi 7 juin, lors de la conférence annuelle avec sa communauté de développeurs, Apple a dévoilé les nouvelles règles régissant la publicité sur iPhone. Des règles contre lesquelles Google s'insurge.

Ces nouvelles règles stipulent en effet que les données sur le comportement des utilisateurs d'applications iPhone ne peuvent dorénavant être transmises qu'aux seules agences indépendantes dont l'activité principale est de diffuser des publicités sur mobile, et qui ne soient pas liées à un constructeur mobile ou fournisseur de système d'exploitation mobile. Ce qui exclut évidemment Google qui a lancé son propre système d'exploitation Androïd et son smartphone Nexus One.

De telles règles interdisent donc aux acteurs dans la même position que Google d'effectuer du ciblage publicitaire sur l'iPhone voire même, par extension, sur l'iPod et l'iPad. Or le tiers des publicités diffusées par AdMod en avril dernier l'ont été sur iPhone justement.

iAd, la régie mobile d'Apple dont l'activité sera officiellement lancée le 1er juillet prochain, aurait pour sa part déjà engrangé 60 millions de dollars de contrats pour l'année 2010, soit l'équivalent, selon Apple, de la moitié du marché publicitaire sur mobile aux Etats-Unis rien que pour le second semestre 2010

Google / IPhone