Publicis bien placé pour racheter Razorfish à Microsoft


Le groupe français aurait fait à Microsoft une offre de 500 à 600 millions de dollars et se serait engagé à acheter des espaces sur ses sites.

Publicis va-t-il mettre la main sur Razorfish, le réseau d'agences de publicité en ligne de Microsoft ? Selon le "Wall Street Journal", le groupe français de communication tiendrait la corde dans ses négociations avec l'éditeur de logiciels. Il aurait fait une offre entre 500 et 600 millions de dollars - un montant inférieur à celle du japonais Dentsu - en s'engageant par ailleurs à acheter pour plusieurs centaines de millions de dollars d'espaces publicitaires sur les sites de Microsoft.

A l'occasion de la publication de ses résultats semestriels fin juillet, Publicis avait fait part de son intérêt pour Razorfish (Lire l'article Publicis pourrait racheter l'agence digitale de Microsoft, du 23/07/09). Un intérêt partagé alors par Dentsu et d'autres poids lourds mondiaux de la communication, en particulier l'américain Omnicom et le britannique WPP.

Une analyste du Crédit Suisse a néanmoins tempéré les intentions de Publicis sur ce dossier. Selon Ellie Lawford, le directeur financier du groupe français, Jean-Michel Etienne, a estimé que cette acquisition n'était pas "si cruciale". Le responsable aurait cependant ajouté que Razorfish faisait partie des agences "qu'il serait bon d'avoir", reprenant ainsi les propos tenus fin juillet par Maurice Lévy, le patron de Publicis.

Microsoft a indiqué en juin son intention de céder Razorfish (Lire l'article Microsoft veut vendre Razorfish, son réseau d'agences Web, du 29/06/09). La société l'avait acheté deux ans auparavant, en s'offrant sa maison mère aQuantive, également propriétaire de l'adserver Atlas et du réseau de sites Drive (Lire l'article e-pub : Microsoft et WPP accélèrent la consolidation du secteur, du 21/05/07).

Microsoft / Publicis