L'échec de Fotolog fait passer Hi-Media dans le rouge en 2010

La dépréciation d'actifs imputée à Fotolog a plombé les résultats du groupe.

Hi-Media a publié un résultat net consolidé de -58,6 millions d'euros en 2010. En proforma, le groupe était bénéficiaire de 1,8 million d'euros en 2009. La régie publicitaire avait fait l'objet d'un avertissement sur résultats à l'été 2010 provoqué par la dépréciation d'actifs imputée à Fotolog à hauteur de 65,7 millions d'euros (lire l'article Hi-Media affiche une perte nette de 63,3 millions d'euros, du 31/08/2010). Depuis, Hi-Media explique avoir "procédé à une réorganisation de son pôle Publishing, lequel a renoué avec une croissance saine sur la fin de l'exercice 2010".


Le chiffre d'affaires du groupe s'établit à 222 millions d'euros en 2010, en progression de 29 % en publié (8 % en proforma) par rapport à 2009. L'activité micro-paiement (114,1 millions d'euros) reste la principale source de revenus du groupe devant la publicité (108 millions d'euros) et l'édition (14,1 millions). Suite à l'acquisition d'AdLink Media, l'entreprise a réorganisé et repositionné son activité publicitaire en 2010 qui devrait profiter aux résultats en 2011.

HI-MEDIA / Chiffre d'affaires