Marissa Mayer "déçue" par les résultats de Yahoo au 2nd trimestre

Le géant américain ne réussit pas à endiguer la chute de 4% de ses revenus display. Il a par ailleurs annoncé qu'il vendrait moins d'actions Alibaba que prévu, lors de l'IPO du Chinois.

Yahoo a vendu au second trimestre 2014 un nombre de publicités display de 24% supérieur au nombre de publicités display vendues un an plus tôt. Pourtant la chute du prix par publicité de près de 24% montre que le géant n'a pas réussi à endiguer l'érosion des CPM. Conséquence de quoi, il observe une chute de 8% de ses revenus display qui passent de 472 à 436 millions de dollars. Une performance qui est loin de satisfaire sa PDG, Marissa Mayer. "Notre priorité numéro 1 doit être la croissance de nos revenus et dans cette optique, nous ne sommes pas satisfaits des résultats obtenus au second trimestre", a-t-elle expliqué, ajoutant ensuite que le display restait un secteur en transition dans lequel Yahoo pouvait et devait faire mieux, pour réussir à "inverser cette tendance négative". Car Marissa Mayer estime que le traditionnel basculement des audiences du Web fixe vers le mobile, plus difficile à monétiser, n'est pas le principal facteur de décroissance. Elle rappelle que les délais d'installation de la plateforme d'achat Yahoo Ad Manager couplées à une baisse passagère des ventes directes d'emplacements premiums ont conduit à cette chute passagère.

Du côté des revenus du search, l'accord passé avec Microsoft permet encore de préserver la croissance, avec une hausse de 2% des revenus qui s'établissent à 428 millions de dollars cette année. Au global, le chiffre d'affaires de Yahoo est d'1,084 milliard de dollars pour une baisse de 4% que la société espère rapidement endiguer. Elle peut, dans cette optique, compter sur des leviers de croissance tels que le mobile, le native advertising et la vidéo dont les revenus ont grimpé de 90% sur un an. Marissa Mayer a ainsi cité l'offre mobile-first de Gemini, les pots sponsorisés de Tumblr et le côté natif de Yahoo Stream Ads comme autant de motifs de satisfaction. Yahoo compte aujourd'hui près de 450 millions d'utilisateurs actifs sur mobile, soit près du double de son audience sur ce canal, à l'arrivée de Marissa Mayer.

Marissa Mayer a également rappelé l'importance stratégique des 20% du capital d'Alibaba que Yahoo détient. Alors que le géant chinois s'apprête à s'introduire en Bourse et que l'américain s'est engagé, à cette occasion, à vendre près de la moitié de son stock, on apprend qu'il vient de renégocier les termes de l'accord passé, pour en céder beaucoup moins. " Nous avons réduit le nombre d'actions que nous devrons vendre lors de l'IPO de 208 à 140 millions ", a expliqué son directeur administratif et financier, Ken Goldman. Preuve que Yahoo croît beaucoup à la hausse du cours de l'action, une fois l'IPO effectuée.



 

Revenus / Yahoo