Orange confirme négocier le rachat de Bouygues Telecom

Evoqué depuis la fin de l'année dernière, le rapprochement d'Orange et Bouygues Telecom est bien dans les cartons. Les deux opérateurs l'ont confirmé.

Orange et Bouygues Telecom ont confirmé ce mardi être en dicussion pour un rachat du second par le premier. Un accord de confidentialité a ainsi été conclu mardi par Orange et Bouygues. "A ce jour, aucune décision n'a été prise et rien ne garantit l'issue de ces discussions préliminaires", précise ce dernier.

Cette annonce officialise l'information parue dans le Journal du Dimanche du 3 janvier, dévoilant que les dirigeants d'Orange et de Bouygues s'étaient rencontrés la veille de Noël afin de négocier la vente de Bouygues Telecom à l'opérateur historique. Selon le quotidien dominical, les discussions portent sur un montant de 10 milliards d'euros, dont 2 milliards en cash et 8 en actions. Après l'opération, le groupe de Martin Bouygues détiendrait 15% d'Orange, et deviendrait ainsi son deuxième actionnaire, après l'Etat, et disposerait de 2 sièges à son conseil d'administration. Orange s'engagerait à reprendre l'ensemble des salariés du groupe.

Principale difficulté à un tel rapprochement, les deux groupes vont avoir besoin du feu vert de l'Autorité de la concurrence. Et donc éviter toute situation de monopole. Pour cela, d'importantes cessions d'actifs sont à l'étude, notamment à Free et à SFR. Un montant de 5 milliards d'euros est évoqué par le JDD. Mais il reste encore à convaincre ces deux derniers qu'ils trouveront leur intérêt à permettre à ce mouvement de consolidation d'aboutir, que ce soit en termes de réseaux, de licences, et de prix.

Orange / Rachat