AT&T estime que Google Voice viole la neutralité du Net

Google Voice ne respecte pas les principes de non discrimination des usages de la neutralité du Net. C'est ce qu'affirme l'opérateur AT&T dans une lettre envoyée au gendarme américain des télécoms, la FCC. Selon l'opérateur, le service de VoIP de Google ne permettrait pas d'acheminer des appels vers l'intégralité du territoire des Etats-Unis, notamment des zones rurales. Google, qui ne conteste pas le blocage de certains appels, affirme que certains opérateurs locaux facturent de manière abusive l'acheminement de communications longue distance. Le moteur de recherche estime par ailleurs que le concept de neutralité du Net ne s'applique qu'aux fournisseurs d'accès et non aux fournisseurs de services Web. Comme l'ensemble des opérateurs télécoms, AT&T voit d'un mauvais œil la multiplication de services de VoIP, qui court-circuitent ses offres de téléphonie. L'opérateur est par ailleurs le distributeur exclusif aux Etats-Unis, de l'iPhone d'Apple, que Google accuse de censurer la version iPhone de Google Voice (lire l'article Google part en guerre contre Apple pour imposer Google Voice, du 24/08/2009).

Google / Moteur de recherche