La Bolivie veut renationaliser le groupe télécom Entel

Le gouvernement bolivien veut renationaliser la Compagnie nationale de télécommunications (Entel), privatisée il y a environ 10 ans. Le président Evo Morales a émis un décret présidentiel fixant au 1er mai 2007 la fin de la période de négociation avec les actionnaires actuels de Entel. Telecom Italia possède actuellement 50 % du capital. Selon un ministre bolivien, l'opérateur italien aurait demandé 170 millions de dollars pour céder sa participation.

Annonces Google