Orange accusé de publicité mensongère sur l'illimité

Un ancien abonné d'Orange en contentieux avec l'opérateur après avoir reçu une facture de 159 212 euros au mois de mai 2009 pour sa clé 3G "illimitée", vient de porter plainte pour publicité mensongère auprès du tribunal de Fontainebleau. Il souligne en effet que Orange ne lui a jamais expliqué que le forfait illimité ne concernait que le temps passé, mais pas le volume utilisé, limité à 1 gigaoctet par mois. L'utilisateur souhaite obtenir que l'opérateur "cesse tout simplement d'utiliser des termes qui consistent à tromper les clients". La clé 3G "illimitée" d'Orange ne sert qu'à consulter ses e-mails et à accéder à Internet de manière très limitée, constate-t-il.

Juridique / Orange