Près 20 millions d'abonnés à Internet, la fibre se traîne

La France comptait fin septembre 2009 19,15 millions d'abonnés à Internet en haut et très haut débit, selon les chiffres provisoires de l'Arcep. Sur un an, le nombre d'abonnés a progressé de 11 %, soit un gain de 1,86 millions de clients. Le haut débit représente désormais 95 % des abonnements Internet français.
La France compte par ailleurs 255 000 abonnés au très haut débit soit une progression de 81% sur un an. Mais dans le détail c'est toujours la fibre optique avec terminaison en câble coaxial (Numericable donc) qui se taille la part du lion avec 195 000 abonnés soit 84% de progression sur un an. La fibre optique jusqu'aux abonnés (FTTH) ou jusqu'aux immeubles (FTTB) est à la traîne avec seulement 60 000 abonnés et une progression de seulement 67% alors qu'elle part de bien bas. Assurément, Iliad-Free, SFR (ex-Neuf) et Orange affichaient des ambitions bien supérieures que la conquête de 24 000 abonnés en un an. Le nombre total d'immeubles équipés en fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH) et raccordés au réseau d'au moins un opérateur s'élève à plus de 36 000 au 30 septembre 2009, soit une progression de 9% par rapport au 30 juin 2009. L'Arcep note que 740 000 foyers se situent dans ces immeubles et sont d'ores et déjà éligibles aux offres très haut débit en fibre optique. Le nombre de foyers éligibles est en progression d'environ 14% par rapport au 30 juin 2009.

Arcep